À FI, EELV ..., contre l'holocauste climatique En Marche

Les catastrophes climatiques qui se succèdent de plus en plus vite montrent l'urgence absolue de changer ce système suicidaire. En 2022, nous avons le pouvoir de choisir notre société en votant pour un programme écosocialiste. Encore faut-il qu'il gagne le pouvoir pour nous éviter l'holocauste climatique En Marche

Les AMFIS de la France Insoumise ont montrer que l'écologie à une très grande importance dans son programme pour l'élection de 2022. Encore faut-il convaincre une majorité d'électeurs que la sauvegarde de la vie sur terre (tant animale que humaine) est plus importante pour eux que "l'insécurité" et "l'immigration" que nous rabachent les droites : RN, LR, LREM...PS(Hidalgo a  manifesté avec les flics fachos).

Pour éviter l'abstention, il faut faire prendre conscience à tous les citoyens que les catastrophes climatiques et humaines du changement climatique en cours ont des conséquences directes pour eux. Les grandes études scientifiques du GIEC et les discours écolos sont inopérants sur certains, qui sont uniquement préoccupés par leurs problèmes immédiats. Il faut donc les convaincre que L'INSÉCURITÉ CLIMATIQUE du réchauffement planétaire a des conséquences immédiates et dramatiques sur leurs vies.

Je propose à la FI des actions concrètes de "conscientisation" à l'urgence de changer la société pour échaper aux catastrophes climatiques qui nous menacent et pour améliorer leur vie quotidienne. Malheureusement les excellents meetings et leurs retransmissions via internet ne touchent, et donc ne mobilisent, que les convaincus. Pour toucher les indifférents et les abstentionnistes c'est sur les marchés, les lieux de distractions populaires... que le message des conséquences néfastes du réchauffement climatique doit les atteindre.  C'est par des animations vivantes et participatives, par des scenettes et des mises en situations, dans leur vie de tous les jours, que les communs des mortels peuvent accepter ses idées. Celles-ci peuvent passer par des JEUX DE RÔLE proposés à des VOLONTAIRES de l'assistance. Une liste de situations qui peuvent arriver à tout un chacun (canicules exténuantes, tempêtes détruisant sa voiture ou sa maison, inondations dans sa rue, incendie déclaré près de son camping de vacances ...) sont mises au tirage au sort parmi les spectateurs. Il est proposé aux personnes volontaires de jouer leurs réactions dans cette situation (fuite ou faire face, sauve qui peut personnel ou entraide entre inconnus.). C'est en leur montrant que ces situations jouées peuvent parfaitement leur arriver que toutes ces personnes prendront conscience que le plus important est de tout faire pour que ces situations ne se produisent pas. Et pour cela il n'y a que le CHOIX DE SOCIÉTÉ, exprimé par leur VOTE à la présidentielle qui leur offre un MOYEN D'AGIR SUR LEUR AVENIR.

 

Mais quand bien même les équipes de militants FI convaincraient quelques milliers d'abstentionnistes de s'exprimer par les urnes, ceci n'amènera pas les millions de voix qu'il faudra pour passer le premier tour et pour gagner au second. 

 

Les actions militantes sont minimes face au ROULEAU COMPRESSEUR DES MEDIAS, L'histoire des élections montre que les électeurs ne votent pas pour leurs intérêts, mais pour la tête d'affiche que les médias vantent le plus. L'élection de Macron en 2017 en est la démonstration caricaturale. Quoique sans programme précis et avec pourtant ses actions de ministre ayant fait la preuve de leur nocivité pour la plus grande majorité (1ère loi travail sous Hollande...) les médias des oligarques et du pouvoir ont réussi à nous le vendre comme président. Les médias, quoiqu'on fasse, sont les maîtres des scrutins. Nul ne peut persuader l'immense masse des électeurs quand le matraquage de ceux-ci disqualifient les ennemis des pouvoirs économiques et politiques. Il faut donc avant tout un candidat CONSENSUEL, qui ne fasse pas peur par la diabolisation que la propagande médiatique à réussi. JLM serait un excellent président, mais malheureusement, les médias l'ont discrédité et il ne PEUT DONC PAS ÊTRE ÉLU. 

Ainsi beaucoup d'électeurs refuseront de voter pour "la République c'est moi", plutôt que de défendre leurs intérêts de classe et  même que de lutter pour la survie de l'ensemble de l'humanité. Aussi, pour permettre de faire gagner ses idées, JLM doit comprendre qu'il doit céder la candidature à une personnalité moins clivante. Et cette personne doit RÉUNIR autour d'elle UNE ÉQUIPE GOUVERNEMENTALE présentée aux votes des Français, en même temps que le ou la candidat(e). 

La gauche DIVISÉE ne peut que perdre. Tous ses partis porteront l'immense responsabilité de tous nous condamner à continuer sous le joug des reculs sociaux, démocratiques et surtout le réchauffement climatique de l'ultralibéralisme de la droite. Pour gagner le POUVOIR, la gauche doit s'unir derrière une unique candidatute et composer un véritable GOUVERNEMENT DE SALUT PUBLIC proposé, en même temps, aux votes. Au minimum, la FI, EELV et le PCF doivent se mettre d'accord sur un(e) candidat(e) CONSENSUEL(LE) qui ne sera pas un chef suprême de plus pour la 5ème République, mais un animateur pour établir une 6ÈME RÉPUBLIQUE ÉCOLOGIQUE,  SOCIALE et DÉMOCRATIQUE.

Tous les partis de gauche partant chacun pour soi porteront l'immense responsabilité de nous avoir condamnés sous le joug des reculs sociaux et démocratiques de la droite extrême, quelque soit son étiquette : RN, LR, LREM... Et surtout les gauches divisées nous CONDAMNENT À L'HOLOCAUSTE CLIMATIQUE, En Marche accélérée, dans les 10 ans, au mieux dans les 2O ans qui viennent.

Pour unir la gauche et gagner le POUVOIR DE CHANGER LA VIE en gagnant l'élection présidentielle lire ces précédents billets :

https://blogs.mediapart.fr/edition/entre-republique-et-bastille/article/110521/cest-2022-ou-lholocauste-climatique

pour-2022-un-gouvernement-dunion

https://blogs.mediapart.fr/edition/entre-republique-et-bastille/article/081020/2022-contre-labstention-un-gouvernement-dunion-de-la-gauche

https://blogs.mediapart.fr/edition/entre-republique-et-bastille/article/210321/2022-le-bon-programme-est-celui-au-pouvoir-pas-dans-lopposition

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.