Édition suivie par 15 abonnés

Tranches de vies (scolaires)

1 rédacteur

À propos de l'édition

Cette édition collective vise à donner la voix à celles et ceux qu'on entend peu à l'éducation nationale. Du fond de leur bureau, leur vie scolaire, ils et elles témoignent d'une facette spécifique

du travail pédagogiques avec les élèves au quotidien .... Précarité, galère administrative, relation aux élèves, investissement parfois démesuré, goût pour l'éducation, rejet de l'institution, ... Cette édition à pour objectif de faire entendre des voix multiples, parfois divergentes, souvent en colère. N'hésitez pas à nous soumettre vos propositions de billets de la forme que vous souhaitez !

  • Édition Tranches de vies (scolaires)

    En attendant Covid

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    Comme beaucoup d’autres travailleur.ses de l’éducation et d’ailleurs, nous en sommes rendu·e·s à attendre plus ou moins patiemment que frappe le Covid. Encore plus tragiquement, une fois que le cluster est là, nous attendons qu’il nous frappe individuellement, impuissant·e·s dans nos vies scolaires mal aérées. Analyse de ce qu'il se passe par des assistant.e.s d’éducation en lutte et énervé.e.s.
  • Édition Tranches de vies (scolaires)

    Le ciel est bleu, les oiseaux chantent, et des lycéens et lycéennes sont à la rue

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    Le 31 mars dernier, Macron annonce la fermeture des établissements scolaires. Parmi ces établissements, il y a Angela Davis, le lycée de la Plaine à Saint-Denis, qui est également un internat accueillant des élèves de toute la Seine-Saint-Denis. Pour la plupart des élèves y étant accueilli-es, l’internat n’est pas une question de proximité mais de précarité.