Blog suivi par 149 abonnés

Remettre à l'endroit ce que le libéralisme fait fonctionner à l'envers

La Fondation Copernic regroupe des militant-e-s associatifs, syndicaux, politiques, des praticiens et des chercheurs de la gauche anti-libérale et écologiste. Elle s’adresse à toutes celles et ceux qui ne se résignent pas à l’ordre néolibéral
  • Economie de la misère, misère de l'économie

    Par | 59 commentaires | 24 recommandés
    Sur le plateau de l’émission « Mots croisés » le 14 avril 2014, l’économiste Philippe Aghion était en pleine effervescence. Dès qu’Yves Calvi lui donnait la parole, il se mettait à discourir frénétiquement sur la nécessité d’accélérer les réformes structurelles pour plaire à Bruxelles. En pleine admiration pour le modèle scandinave, ce professeur d’économie à Harvard a passé l’émission à bavasser sur les immortels principes du néolibéralisme
  • Des cadeaux aux entreprises sur le dos des plus pauvres

    Par | 2 commentaires | 12 recommandés
    À l’issue du conseil des ministres du mercredi 16 avril, le voile a, en partie, été levé sur les mesures que compte prendre le gouvernement de Manuel Valls en matière d’économies budgétaires. Si depuis longtemps nous savions que les aides aux entreprises, sous forme de nouvelles exonérations de cotisations sociales, avaient le vent en poupe, en matière d’économies, les choses étaient moins claires.
  • La crise démocratique de l'Union européenne

    Par | 1 recommandé
    L’Europe, ou du moins l’institution qui la représente, l’Union Européenne, ne fait plus rêver. Comment en sommes-nous arrivés à ce niveau de désadhésion ? Nous en avons discuté sur Fréquence Paris Plurielle (106.3 FM) le 25 avril 2014 avec deux des trois auteurs du livre Le parlement européen, pour faire quoi ? (éditions du Croquant, 2014), Bernard Cassen, professeur émérite de l’Institut d’études européennes de l’université Paris 8, et Louis Weber, coordinateur de la revue Savoir/Agir. Le podcast est disponible à ce lien.
  • Ukraine : finissons-en avec les discours de guerre froide

    Par | 11 commentaires | 13 recommandés
    Vladimir Poutine n’est pas un « bon ». C’est un autocrate et un nationaliste « grand-russien ». Mais il dit le désir de la Russie de n’être pas vouée au rôle attribué par « l’Occident » : une puissance émergente économiquement contrôlée (par le « consensus de Washington ») et un « nain » politique.
  • Désobéir pour reconstruire

    Par | 8 recommandés
    Attac et la Fondation Copernic publient ce mois-ci un ouvrage commun, dont le titre - Que faire de l'Europe ? - indique l'ambition. Austérité, pauvreté, chômage, précarité, stagnation économique, montée des tensions xénophobes et du nationalisme : l'Union européenne est aujourd'hui un carcan pour les peuples. Comment en est-on arrivé là ? Comment peut-on en sortir ?
  • Discrimination et répression syndicales : séance de rattrapage

    Par | 2 recommandés
    L'Observatoire de la répression et de la discrimination syndicales, créé en 2012, a tenu un colloque le 27 novembre dernier, à Paris, qui a réuni 250 participant-e-s, syndicalistes, chercheuses et chercheurs, avocat-e-s, magistrat-e-s, juristes, juges, conseiller-e-s prud’homaux, inspectrices et inspecteurs du travail.Les vidéos de l'ensemble des interventions sont désormais disponibles ici.
  • Justice, police: entre hystérie sécuritaire et laxisme systématique

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
    Pour le dire simplement, la justice de la République est une justice de classe. Mais quels intérêts la façonnent exactement ? Comment se construit précisément la répression judiciaire, y compris son illusion d’impartialité ? Comment remédier à ses dysfonctionnements manifestes ? Débat avec Laurent Bonelli, sociologue, Gilles Gourc, contrôleur du travail, et Evelyne Sire-Marin, magistrate.
  • Les sommets de l'a-démocratie européenne

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Dans un arrêt du 7 février 2014, la Cour constitutionnelle fédérale allemande qui siège à Karlsruhe a considéré que le programme de rachat sans limite d’obligations d’État par la Banque centrale européenne (BCE) est « incompatible avec la loi fondamentale » de l’Union européenne.
  • Dire ce que nous voulons être

    Par | 8 commentaires | 7 recommandés
    Daniel Cohn-Bendit et Alain Finkielkraut s’étripent intellectuellement sur l’Europe et la nation. Ma sympathie morale va du côté du premier, mais leur face-à-face est une impasse. « Construire l’identité européenne, c’est dépasser l’identité nationale », dit le premier ; « La nation est et restera l’habitacle de la démocratie », affirme le second. Ils ont tort l’un et l’autre.
  • Nous avons besoin d'Europe

    Par | 2 commentaires | 6 recommandés
    Dans un point de vue intitulé « Désobéir à l’Union européenne » publié par le site regards.fr, l'économiste Cédric Durand et le sociologue Razmig Keucheyan critiquent les « secteurs majoritaires de la "gauche de la gauche" », coupables à leurs yeux de soutenir qu’« une autre Europe est possible » . Ils opposent à cette perspective celle de la désobéissance européenne.