Voir tous
  • De quoi les "communes nouvelles" sont-elles le nom?

    Par
    Comment répondre au désir de démocratie qui s'exprime sur les ronds points si on poursuit la mise en place de centres de décision de plus en plus éloignés des citoyens dont le mode de fonctionnement conduit à une confiscation du pouvoir de décider par les élus et les techniciens locaux et à une dangereuse autonomisation des élites? Pourtant c'est ce qui est en train de se passer.
  • Gilets jaunes: tout ça vient de loin....

    Par
    En 2016 l'article d'une journaliste de province publié dans le Monde.fr mettait en garde contre les conséquences désastreuses des fusions de communes votées sous Sarkozy et mises en place sous Hollande, conséquences qui commencent à devenir visibles sous Macron. "Grâce" aux gilets jaunes. A l'époque qui l'a lu? Il n'est jamais trop tard.
  • De l'"invisibilisation" des apports conceptuels des femmes

    Par
    La difficulté à reconnaître ses dettes intellectuelles envers ses prédécesseurs avait déjà été souvent dénoncée. Par Jean-François Revel notamment. Mais les femmes sont particulièrement concernées. Leurs apports conceptuels sont trop souvent « invisibilisés » par ceux qui les utilisent.
  • Kretinsky/Le Monde: au-delà de l'opération financière,

    Par
    L'entrée de Kretinsky au capital du Monde rappelle aux Tchèques qu'aux temps sombres de Munich le fondateur du journal, Hubert Beuve-Méry, prenait courageusement fait et cause pour leur pays.
  • Lire Goethe et Hafez après le 13 novembre

    Par
    En Hafez, poète persan du XIVème siècle, Goethe avait reconnu la part d’Orient qui l’habitait, lui, le poète d’Occident. C‘est cette part d’Orient en nous que, doublement suicidaires, les fanatiques du 13 novembre ont voulu éradiquer. Alors, il faut lire Goethe et Hafez ou les écouter puisqu'Abed Azrié, musicien d'Orient et d'Occident, a mis leurs textes en musique et en résonnance.