HRW

ONG de défense des droits humains

FRANCE

Sa biographie
Human Rights Watch enquête sur des abus commis à travers le monde, afin de le dénoncer. L’organisation compte environ 450 employé(e)s représentant plus de 70 nationalités. Il s’agit de personnes dotées d’expertise sur certains pays, de juristes, d’ex-journalistes et d'autres collègues qui cherchent à renforcer la protection accordée aux communautés particulièrement exposées au risques de violations, aux minorités vulnérables, aux civils dans les zones de guerre, aux réfugiés, ainsi qu’aux enfants dont les droits sont bafoués. Nous plaidons auprès de gouvernements, de groupes armés et d’entreprises, afin qu’ils modifient leurs politiques et leurs pratiques, et que certaines lois soient appliquées ou amendées, selon le cas. Afin de préserver son indépendance, Human Rights Watch évite le soutien financier de gouvernements. Nous travaillons en partenariat avec d’autres organisations dans le monde entier pour protéger les activistes, exposer les auteurs d'abus, et soutenir la quête de justice pour les victimes.
Son blog
2 abonnés Le blog de HRW
Voir tous
  • La France devrait mieux protéger les victimes de violence domestique au travail

    Par
    La pandémie a contribué à une augmentation de 30 % des cas de violence domestique signalés au début du confinement en mars 2020. Les gouvernements ont la capacité de prendre des mesures clé pour que les victimes de violences domestiques puissent chercher de l'aide sans perdre leur emploi. Pourtant, la législation française et les politiques des entreprises ne sont pas à la hauteur de l’enjeu.
  • Le travail de justice est loin d’être terminé au Rwanda

    Par
    La visite du président français Emmanuel Macron au Rwanda a mis en lumière l’importance de faire face aux responsabilités dans les crimes du passé, quel que soit le temps que cela prend. Ceux qui portent une responsabilité d’atrocités, qu’il s’agisse de génocide ou de crimes de guerre, devraient en prendre note.
  • Le secrétaire d’Etat choqué à juste titre par les zones anti-LGBT en Pologne

    Par
    La décision honteuse du gouvernement polonais d’empêcher un représentant gouvernemental gay de se rendre dans certaines parties du pays rappelle de manière cinglante combien les politiques du parti populiste au pouvoir, Droit et Justice (PiS), affectent les droits des personnes LGBT. La France et d’autres pays de l’UE devraient agir de manière décisive pour protéger les droits dans l’UE.
  • France - Pour en finir avec le harcèlement sexuel et la violence au travail

    Par
    Alors qu’une travailleuse sur trois en France a été victime de harcèlement sexuel au travail, il est crucial que la France ratifie la Convention sur la violence et le harcèlement de l’Organisation internationale du travail et engage les réformes nécessaires pour mettre fin à ce fléau.
  • Comment la France peut redoubler d'efforts pour soutenir les défenseurs de l'Amazonie

    Par
    Au cours de l’année écoulée, la France a dénoncé avec vigueur la crise qui ne cesse de s’aggraver en Amazonie brésilienne, appelant l’attention de la communauté internationale sur les politiques environnementales désastreuses du président Jair Bolsonaro. Mais si la France espère vraiment aider les Brésilien.ne.s à sauver la plus grande forêt tropicale du monde, elle peut et devrait aller plus loin