Jean-Michel NAULOT

Sa biographie
Ancien banquier, ancien membre du Collège de l'AMF (Autorité des marchés financiers), auteur de "Crise financière, Pourquoi les gouvernements ne font rien", Seuil (octobre 2013) et de " Eviter l'effondrement ", Seuil (janvier 2017).
Son blog
115 abonnés Le blog de Jean-Michel NAULOT
  • 79 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • Paradis fiscaux : les politiques sous les feux des projecteurs

    Par
    Au moment où Donald Trump fait adopter son projet fiscal qui ramène de 35% à 20% l’impôt sur les sociétés et favorise les catégories aisées, les gouvernements européens vont se prononcer sur les paradis fiscaux. Seules deux catégories de mesures sont susceptibles de démontrer qu'ils ont une vraie volonté politique : bannir les territoires offshore et amorcer une harmonisation fiscale en Europe.
  • A propos du risque d’une nouvelle crise financière

    Par
    Ce mois d’août est l’occasion d’évoquer la situation financière internationale avec le dixième anniversaire du démarrage de la crise de 2007-2009.
  • Emmanuel Macron : Jupiter ou turlupin ?

    Par
    Emmanuel Macron pensait qu’avec de belles photos il allait ensommeiller les Français pendant la période estivale pour faire avancer discrètement quelques réformes impopulaires et donner quelques coups de hache dans les dépenses publiques… Eh bien, c’est raté !
  • Pourquoi le « plan climat » de Nicolas Hulot « ménage-t-il l’industrie » ?

    Par
    Le grand mérite du « plan climat » présenté le 6 juillet par Nicolas Hulot est d’avoir fait passer un message très clair et volontariste : seul un changement radical des comportements a une chance de permettre d’atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050. Dans cette perspective, l’annonce de l’arrêt de la production de voitures thermiques d’ici une vingtaine d’années a frappé les esprits.
  • Aide publique au développement: une faute!

    Par
    Le virage à 180 degrés de l’exécutif sur le calendrier des réformes, quelques jours après le discours de politique générale du Premier Ministre, est inédit. On avait vu des présidents abandonner leurs promesses électorales, mais on n’avait encore jamais vu un Premier Ministre détailler sa feuille de route dans un discours de politique générale puis revenir dessus cinq jours après !