Blog suivi par 18 abonnés

La fille qui louve

Chercheuse de l'absurde en production de machines burlesques
Paris - France
À propos du blog
Recherche bio génétique de la langue par le dessin Je dessine pour trouver des issues à l’épidémie, aux côtés de la science, pourquoi pas, pour penser le x viral, l’invisible, l’inconnue de l’histoire, la béance d’un dehors sans image, l’innommable et présent de l’humanité dans le partage impensable, justement, de l’impensable faisant de tous et de chacun un « démuni » jeté dans le grand dehors et penser que, puisque jetés dans l’inconnu micro cosmique, l’issue ne serait elle pas à l’heure du monde, d’expérimenter de nouvelles grammaires de l’étonnement et de créer d’inédites machines de lenteur pour connaître des vitesses d’amour et muer, muer on ne sait pas comment, car si on sait d’avance, c’est fichu. « Le devenir n’est pas l’histoire. » Gilles Deleuze. Expérimentations par le tracé. J'ouvre ici un Laboratoire de dessin-écriture pour expérimenter les processus de la vie inconsciente bio génétique qui s’exercent dans le champ des sémiotiques de la langue a-signifiante. J’opère par tracés, par extractions de la matière du désir, l’infinitésimale vie moléculaire. Ces dessins-écritures cherchent à capturer les processus désirants des vies minuscules pour nous les rendre visibles et sensibles et faire qu’ainsi ils nous délivrent leurs puissances, leurs combats, leurs étreintes et nous parlent la vie des multiplicités. Dessins burlesques. Théâtre de traits-actrices-acteurs qui figurent des forces, des dynamiques, des corps rouages exposés en problématiques de vitalités contraintes soumises à toutes sortes de traitements et d’intensités. Machines élémentaires pour exercer nos forces à frayer des issues. Des traits et presque rien d’autre, des phrases bancales, décalées, comme des excrétions du magma médiatique, des reliquats d’accumulations atmosphériques. Le texte vient toujours après, paradoxal et absurde. Machine burlesque. voir: Makina burleska : https://www.makinaburleska.com