La rédaction de Mediapart
Retrouvez ici les actualités de la rédaction de Mediapart.
Journaliste à Mediapart

531 Billets

29 Éditions

Billet de blog 24 nov. 2016

Mediapart reçoit le trophée du «Titre de la décennie»

Pour le dixième anniversaire du salon La Presse au futur, Mediapart a reçu le trophée du « Titre de la décennie ». Nous partageons cette reconnaissance professionnelle avec tous nos abonnés sans lesquels rien n’aurait été possible.

La rédaction de Mediapart
Retrouvez ici les actualités de la rédaction de Mediapart.
Journaliste à Mediapart

La presse au futur est le seul salon dédié à la presse en France, imprimée et numérique, réunissant la diversité de ses professionnels et de ses métiers (à découvrir ici). Pour sa dixième édition, ses organisateurs ont ajouté à leurs habituels trophées de l’innovation annuels, qui avaient déjà distingué Mediapart en 2013 et La Revue du Crieur en 2015, trois trophées décennaux (titre de la décennie, manager de la décennie, entrepreneur de la décennie).

Mediapart a donc reçu, mercredi soir 23 novembre, le trophée 2016 du « Titre de la décennie ». Les autres nominés étaient XXI, Le 1, L’Opinion, Society, Direct Matin, Stylist, Flow et Zepros. L’innovation digitale et l’indépendance éditoriale étaient doublement à l’honneur puisque nos amis des Jours, qui se sont lancés dans l’aventure numérique cette année, ont reçu le trophée 2016 du « Lancement de l’année ».

Les trophées de Mediapart et des Jours

Ce prix distingue l’aventure collective de Mediapart comme la principale réussite dans le secteur de la presse depuis l’accélération de sa crise au début des années 2000. Dans ses mots de remerciements, notre directeur et cofondateur, Edwy Plenel, a souligné que ce trophée récompensait notre défense de « la valeur du journalisme ».

C’est la cinquième distinction reçue par Mediapart depuis sa création, après le Grand prix des médias CB News en 2010, le prix Ethique de l’association Anticor en 2011, le trophée de la « Meilleure innovation pure-player » de La presse au futur en 2013 et le prix Jaime Arias de l’excellence journalistique décerné en Catalogne en 2014. S’y ajoute le trophée du « Nouvel éditeur » ayant primé, en 2015, La Revue du Crieur, éditée par Mediapart et La Découverte.

Par ailleurs, depuis notre création en 2008, Fabrice Arfi en 2015 et Laurent Mauduit en 2016 ont chacun reçu le prix Ethique de l’association Anticor qui milite contre la corruption. En 2016, Fabrice Arfi, avec Paul Moreira, a reçu le prix des Assises du journalisme pour le livre collectif Informer n’est pas un délit (Calmann-Lévy). Et, en 2012, Mediapart fut honoré en Algérie par le prix international Omar Aourtilane de la liberté de la presse.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Financement de la vie politique

À la Une de Mediapart

Journal
Le passe vaccinal définitivement adopté sous les invectives
Avec 215 voix « pour » et 58 « contre », le projet de loi « renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire » a été adopté par le Parlement dimanche, lors d’un ultime vote des députés. Après de nouveaux débats houleux sur l’utilité et la proportionnalité de sa mesure principale : le remplacement du passe sanitaire par un passe vaccinal.
par Joseph Confavreux
Journal — France
Mélenchon à Nantes : un show pour satelliser ses adversaires
Dans une salle entourée d’écrans projetant des images de l’espace, le candidat insoumis à la présidentielle a évoqué sa ligne en matière de politique spatiale et numérique. Il a aussi beaucoup parlé d’écologie et, un peu, d’union de la gauche.
par Pauline Graulle
Journal
La Gauche révolutionnaire rattrapée par la vague #MeToo
Ce mouvement d’inspiration trotskiste, qui opère depuis Rouen, affronte une sérieuse crise interne avec la remontée à la surface de violences sexuelles supposément commises par l’ancien dirigeant du mouvement, au début des années 2010. L’affaire arrive devant la justice.
par Manuel Sanson (Le Poulpe)
Journal — France
Élèves handicapés : les vilénies de Zemmour, le tollé, et après ?
Les adversaires d’Éric Zemmour ont fait part samedi de leur indignation après ses propos sur « l’obsession de l'inclusion » scolaire, qui serait « une mauvaise manière faite aux autres enfants ». Une « obsession » qui manque pourtant cruellement de moyens en France. Et jusque-là, de propositions à la hauteur.
par Caroline Boudet

La sélection du Club

Billet de blog
Les rendez-vous manqués de la gauche avec l’école (1/2)
Si l’on veut faire progresser la cause de l’école, il faut faire un bilan complet des politiques scolaires de la gauche quand elle était au pouvoir mais aussi lorsque, dans l’opposition, elle tentait de faire avancer son propre agenda.
par Françoise Clerc
Billet de blog
La lutte continue !
La lutte continue ! Mais il ne suffit pas de l’énoncer, il faut la faire vivre. Ce n’est que dans la continuité de la mobilisation que nous parvenons à obtenir des avancées, si petites soient-elles. En cette année de présidentielle, les citoyens ont tout intérêt à profiter de cette période pour se rendre visibles et audibles pour faire avancer leurs revendications et apostropher un gouvernement réfractaire aux avancées socio-économiques à destination des petits salaires.
par aeshloi2005
Billet de blog
Lettre ouverte à Jean-Michel Blanquer en 31 points
Le vendredi 14 janvier 2022, vous avez déclaré « je ne suis pas parfait, je fais des erreurs… ». La liste des erreurs est longue. Une lettre d'une professeur de Lycée Pro, qui décline la longue liste des excuses qui serait nécessaire à Blanquer, bien plus que ce que le mouvement des derniers jours lui a arraché du bout des lèvres.
par Samy Johsua
Billet de blog
De la grève, de l'unité syndicale et de sa pertinence
Attention : ce billet n'est pas anti-syndicaliste. Il sera peut-être qualifié comme tel par des gens qui ne savent pas lire. Je laisse volontiers ceux-là dans leur monde noir et blanc. Je suis syndiqué et j'invite tout le monde à l'être. Sans syndicats nous mourrons. On n'aimerait juste pas mourir avec. 
par Jadran Svrdlin