Les Yeux doc

Plateforme numérique du Catalogue national de films documentaires (Bpi - Centre Pompidou)

Sa biographie
La plateforme numérique Les yeux doc (Bpi) propose à toute bibliothèque recevant du public l'accès à un catalogue de films documentaires destinés à la projection publique, la vidéo à distance et la consultation sur place. La grille tarifaire est fixée selon le nombre d'inscrits à la bibliothèque. Ce service est gratuit et accessible pour tous les abonnés de ces bibliothèques, ayant une carte de prêt en cours de validité. Il permet de visionner plusieurs programmes au choix par mois. Le catalogue est constitué de plus de 400 documentaires issus du Catalogue national de films documentaires. Il est régulièrement enrichi par de nouveaux programmes. Ce service est accessible en streaming et téléchargement. Il est à noter qu’une fois la commande validée, la vidéo reste disponible pendant 30 jours dans la rubrique « Mes vidéos ». A compter de la 1ère lecture de la vidéo, vous avez une semaine (7 jours) pour la visionner. Pour toute question ou demande d'information vous pouvez vous adresser à lesyeuxdoc@bpi.fr
Voir tous
  • Habitat / habitant

    Par
    Il y a des lieux qui inspirent les cinéastes, des lieux en mutation, inhabités, des lieux qui s'adaptent aux mouvements des hommes ou inversement. Ainsi, les liens entre paysages et humains prennent corps sous l’oeil de la caméra.
  • La langue ne ment pas

    Par
    En donnant corps, cinématographiquement, à la langue du Troisième Reich, Stan Neumann propose un film passionnant qui décode admirablement et simplement le pouvoir des mots et de la langue.
  • Lutter !

    Par
    En 1968, le manifeste « Le cinéma au service de la révolution » est acté par les États généraux du cinéma. Des réalisateurs, distributeurs, techniciens…  se rassemblent pour dessiner les contours du cinéma de demain. Les cinétracts et les actions des groupes Medvedkine marqueront aussi de leur empreinte cinématographique les luttes ouvrières de l’époque.
  • Douch, tortionnaire sous Pol Pot

    Par
    À Phnom Penh, le musée de Tuol Sleng se visite de 8h à 17h. Avant d’être un lieu de mémoire, cet ancien lycée plus connu sous le nom S21, fût de 1975 à 1979 à la fois lieu d’emprisonnement, de torture et d’exécution du régime Khmer rouge qui causa la mort de millions de victimes.
  • Défense du cinéma documentaire: une mission des bibliothèques

    Par
    Pour exister, un film doit être vu. En organisant des séances sur des territoires et pour des publics parfois éloignés des salles de cinéma, les bibliothèques jouent un rôle considérable dans la diffusion de films documentaires d’auteur.
Voir tous