Blog suivi par 75 abonnés

Le blog de michel-lyon

  • Racisme : Zemmour, R.Camus &Co n’inventent rien. Ils recyclent A.Siegfried.

    Par | 2 recommandés
    Honoré comme scientifique de premier plan, André Siegfried a employé sa carrière, sur tous les continents assisté de générations d’étudiants, à étayer l’existence de races et leur hiérarchisation, et déjà la peur du grand remplacement. Sans y parvenir. Il a imprégné durablement la mentalité de notre société qui fut prête à accueillir le nazisme triomphant. Z. et R.C. réchauffent une vieille soupe
  • Les fauteurs de guerre occultent leurs méfaits pour se poser en « victimes »

    Par | 3 recommandés
    La droite-extrême-droite israélienne se pose en victime de tirs du Hamas pour légitimer de tuer à distance les civils Palestiniens. Je reproduis ci-après les communiqués du Comité Palestine qui informent des refus d’humanité imposés et expulsions quotidiennes encadrées par l’État et l’armée israélienne dans les territoires occupés et dans Jérusalem Est.
  • De la vaccination à l'épuration : Fatwas gouvernementales et menace de putsch.

    Par | 5 recommandés
    La tolérance du pouvoir politique pour la menace putschiste proférée par des généraux fait apparaître une entente stratégique : obliger chacun de choisir son camp. Ou tu consens aux actions et discours présidentiels. Ou tu es un traître à la Nation et tu t’es sorti du droit et la police peut faire ce qu’elle veut de toi. Alors, de quel camp es-tu ?
  • Cumul d’impasses. Menace putschiste  : Fin d’une époque.

    Par | 1 recommandé
    Les enfants abusés et femmes Me too, les petites mains, les artistes, les soignants du public, les éleveurs, les cultivateurs, les enseignants et chercheurs, et descendants de colonisés, tous empêchés de vivre et travailler librement, brutalisés lors qu’on prend la rue, désormais pris dans un filet d’espionnage policier et  aujourd’hui menacés de bain de sang : TROP, c’est TROP ! Vivre autrement !
  • Les vieux généraux obligent les politiques à clarifier leur jeu

    Par
    La proclamation des vieux généraux oblige les politiques à clarifier leur jeu. Immédiatement, M. Le Pen a rallié . Le gouvernement ne réagit pas : le coup a porté sur son double jeu permanent. LR mis au pied du mur risque éclater. Médias serviles embarrassés. Et l’Armée ? Sûrement pas tous fascistes ! Et la police avec la promesse d’école de guerre ? Mais pourquoi cette proclamation aujourd'hui ?
  • Pages occultées de notre histoire.

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    La France libre fut africaine. Décembre 60, le peuple algérien se souleve. Kamerun ! "Sans se pencher sur le présent, il est impossible de comprendre le passé" Marc Bloch.
  • 8 mars : Dissidence contre toutes les oppressions !

    Par | 1 recommandé
    Dans tous les mouvements populaires, les femmes ont été en pointe. La domination masculine sur la société commence par celle sur les femmes, confortée par le fonctionnement de la société et plus lourdement encore sous régime autoritaire. Combats au travail, combats contre la pauvreté, tous combats sociétaux et politiques, ce fut de tous temps. Mais invisibilisés. Nouveau : le combat me too.
  • Résoudre tout ce qui divise ! c'est mieux que «Tous UNIS, ...derrière moi !»

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    La vieille rengaine "Tous unis derrière moi" porte la condamnation de celui qui la proclame. Car elle annonce comme finalité le groupe lui-même, celui qui s’impose ainsi. NON : l’avenir du mouvement populaire c’est le développement des combats qu’il mène. Développement auquel chacun et tous doivent se consacrer. Inventer. Et pour cela résoudre tout ce qui divise.
  • La com' qui asservit au lieu du discours qui mobilise

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    Nous entendons les discours gouvernementaux comme actions qui construisent le pays, garantissent notre vie commune. Mais le réel ne suit pas. Comment réagir aux leurres et pub mensongère permanentes en régime policier pour d'autres intérêts ?
  • Comprendre où va notre société : Textes de référence

    Par | 3 recommandés
    Lancée dans les années 70 au Chili sous dictature Pinochet, la mutation néolibérale du capitalisme est poussée à des aboutissements par Macron, Président. La structuration mondialisée est évidement la partie la plus obscure. Emergent actuellement une série de textes qui évaluent ces aboutissements. Evidemment la mutation poursuivra ses processus dans les décennies à venir.