mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été sur Mediapart !

Profitez de notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Le Club de Mediapart mer. 24 août 2016 24/8/2016 Dernière édition
Blog suivi par 28 abonnés

Le blog de michel-lyon

  • Le retour !

    22 août 2016 | Par michel-lyon
    A la soupe ! Un livre? Toute la vérité...(sur les affaires du premier règne ?) Chiche ! Ce coup-ci les juges d’instruction passeront à la trappe. Tout par des procureurs choisis !
  • Aperçu sur une lutte ouvrière des années 50

    19 août 2016 | Par michel-lyon | 2 recommandés
    Aperçu sur une lutte ouvrière des années 50 : Aciéries et Laminoirs de Beautor. Aperçu, parce qu’il s’agit de la relation qu’en donne l’Institut d’histoire de la CGT. Ce qui n’en réduit pas l’intérêt. Aperçu aussi du concret de la lutte des classes après-guerre. Trop rares sont les relations des luttes ouvrières de la période de reconstruction du pays. Michel-Lyon
  • Liste des Billets les plus importants du blog.

    18 août 2016 | Par michel-lyon | 7 commentaires | 1 recommandé
    Un monde en pilotage automatique, mû par la cupidité maximale. Depuis la période féodale au moins, les peuples ont appris à vivre et se battre dans le cadre du pays, souvent contre le souverain lui-même. Depuis le triomphe du néolibéralisme, souveraineté et cadre national sont dissous dans une gouvernance mondialisée : TOUT EST A REEVALUER C’est ce que s’attache à faire le présent blog.
  • « trumpée » notre Présidentielle 2017 ? Mauvais début !

    17 août 2016 | Par michel-lyon | 1 recommandé
    La concurrence entre les candidats est un concours de bêtise haineuse qui finit toujours par cibler soit la partie de notre population originaire d’Afrique ou du Moyen Orient, soit le mouvement social, soit l’Etat de droit. Gagner des votes en popularisant un programme d’extrême-droite déjà vu. Ouvrons la liste des horreurs.
  • Morts aux mains de la police : un tabou ?

    12 août 2016 | Par michel-lyon | 2 recommandés
    Le silence, l'embrouille qui généralement, suivent chaque mort depuis au moins 50 ans, contribuent au climat malsain qui entoure la violence d'Etat et ceux qui en sont chargés. Légalité et impunité quasi systématique sont-elles compatibles ? Je n'ai évidemment pas les moyens de traiter ce sujet. J'ouvre ce billet-chantier pour mettre en mémoire les documents qui s'y rapporteront.
  • Endiguer la violence de Daesh

    29 juil. 2016 | Par michel-lyon | 1 commentaire | 3 recommandés
    (...) "La seule réponse utile de l’État serait au contraire la décision de préserver les libertés publiques, et de faire le choix catégorique d’en finir avec les discriminations, avec les stigmatisations, avec le racisme, avec les guerres qui font le terreau de Daesh. La réponse de la société civile doit, elle aussi, être la lutte commune pour l'égalité, pour une société pacifiée et solidaire...
  • État d'urgence : frapper les contestations

    23 juil. 2016 | Par michel-lyon | 3 recommandés
    Dès samedi 22, coup de filet policier sur le pique -nique du Collectif 69 de soutien au peuple Palestinien,arrêtés, retenus jusqu'au soir, y comprisles enfants. (Voir le site du Collectif 69). J'ouvre ici un billet qui mentionnera les assauts de l'été, véritable motif de la prolongation de l'État d'urgence renforcé.
  • Stop à l’hystérie guerrière !

    20 juil. 2016 | Par michel-lyon | 5 commentaires | 13 recommandés
    Les surenchères guerrières finissent toujours par atteindre leur but : l’explosion de la guerre. La violence n’est pas écrasée par la violence, mais exacerbée : il faut en traiter les causes, les désamorcer. L’état d’urgence renforcé fait redouter des assauts violents au cours de l’été contre les contestations à l’ordre néolibéral : NDDL, Loi travail, Bure, etc… véritables cibles du pouvoir réel.
  • Remi Fraisse tué, et suites : enquête Reporterre

    11 juil. 2016 | Par michel-lyon | 1 commentaire | 7 recommandés
    REPORTERRE 8 juillet 2013 : Dans la nuit du 25.10. 2014, Rémi Fraisse était tué par une grenade lancée par un gendarme, à Sivens. S’appuyant sur le dossier d’instruction et de nombreux témoignages, les trois volets de notre enquête, () révèlent ce qui s’est vraiment passé la nuit du drame et ce qui a suivi. Et établit que les responsables de la mort du jeune homme se trouvent au plus haut niveau.
  • Ce qu’ils ont dans la tête : sentiment de toute puissance

    6 juil. 2016 | Par michel-lyon | 4 commentaires | 3 recommandés
    « Tout le monde se dispersait, et j’ai été déstabilisé, se souvient Sébastien. Je suis parti sur la gauche, j’ai eu l’impression qu’ils étaient quatre sur moi. Ils m’ont fait tomber. J’ai levé les mains en l’air, et j’ai reçu trois coups de matraque, dont un sur la tête. J’ai pris un coup de rangers sur le nez. J’ai les os propres du nez fracturés. Ceux qui m'ont tapé dessus...