• 9 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 2 contacts
Voir tous
  • les " Arméniens" n'ont pas attendu Macron

    Par
    Toutes les villes de France qui ont accueilli des " Arméniens" dans les années trente, ont dressé un monument aux victimes du génocide , à l'instigation d'associations regroupant rescapés d'alors et déscendants d'aujourd'hui ... et savent que le 24 avril ne doit rien à Macron... contrairement aux journaistes ...
  • Moi, ma gueule et la honte

    Par
    Contre toute attente deux jeunes filles handicapées par la vie décrochent un stage à l'Elysée grâce à la « bienveillance » du jeune président qui a su les écouter …euh, non, les entendre, euh, non ...qu'est ce qu'on dit ?
  • Contre la confusion

    Par
    La cérémonie mortuaire d'hommage à Charles Aznavour a permis au président de la République de se livrer à un numéro d'alpaguage d'«  arméniens » qui votent en France (!). Elle aurait du être vécue comme outrageante pour les Français descendants de cette histoire  ; Voilà qu'il en rajoute une couche avec une annonce incompréhensible, sauf à les prendre pour des imbéciles.
  • Tous les « Arméniens » ne s'appellent pas Aznavour

    Par
    En cédant à la pression de l'Elysée ( et sans doute des lobbies) pour l'organisation d'un hommage national à l'artiste de variétés Charles Aznavour, la famille du défunt ouvre la porte à toutes sortes de récupérations, du descendant de gaulois réfractaires aux «  arméniens de France » ;
  • Ingénieux ingénieurs aux commandes : on touche le fonds

    Par
    "Ex Libris" ou "Crépuscule des bibliothèques" : le souffle du vide de la pensée et les trous de la mémoire sur les tiers lieux, triste actualité à Grenoble.