Blog suivi par 26 abonnés

Rapports de force

À propos du blog
L'info pour les mouvements sociaux https://rapportsdeforce.fr/
  • Déclaration d’impôts : La Poste mise sur la fracture numérique pour faire du fric

    Par | 2 commentaires | 7 recommandés
    Après « Veiller sur mes parents », proposant un service payant pour faire face à la solitude des personnes âgées vivant à domicile, La Poste vend une aide à la télédéclaration d’impôt. Après l’isolement, la fracture numérique et l’affaiblissement du service public collecteur des impôts deviennent sources de développement économique et niche de bénéfice pour l’opérateur postal.
  • [Vidéo] Leur grève, ce sont les cheminots qui en parlent le mieux

    Par | 1 recommandé
    À l’occasion de la huitième séquence de deux jours de grève, mardi 8 et mercredi 9 mai, retour sur la journée précédente et la manifestation du 3 mai, déclinée en région. Ce jour-là, les cheminots ont réussi une petite démonstration de force avant la rencontre prévue le 7 mai avec le Premier ministre. Reportage vidéo de Greg Auz.
  • Nancy : une loi antiterroriste utilisée contre le mouvement étudiant

    Par | 2 commentaires | 5 recommandés
    Placé en garde à vue à la suite de l'intervention de la police le 3 mai sur le campus de l'université, un étudiant est poursuivi pour refus de donner la clef d’un système de chiffrement ayant pu servir à la commission d’un délit. Son smartphone. Une infraction inscrite dans la loi sur la sécurité quotidienne votée en France au lendemain des attentats du World Trade Center en 2001.
  • Parcoursup: le gouvernement n’en a pas fini avec la contestation

    Par | 1 commentaire | 6 recommandés
    Le gouvernement mise sur la tenue des partiels pour vider les campus et éteindre la mobilisation étudiante entamée au mois de février. De retour des vacances de Pâques les assemblées générales étudiantes réfléchissent à la façon de poursuivre la mobilisation. Les ratés attendus de Parcoursup pourraient faire rebondir le mouvement à partir du 22 mai ou à la rentrée de septembre.
  • Espagne : les femmes dans la rue après le jugement des violeurs de « la meute »

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    Après les manifestations monstres du 8 mars en Espagne, le mouvement des femmes reprend le chemin de la rue pour dénoncer la condamnation pour « abus sexuel » d’un viol commis par cinq hommes se faisant appeler « la meute ». Dans une Espagne bloquée politiquement, la rue reprend de la vigueur.
  • Journal de bord des chômeurs : toute ressemblance avec le film Moi Daniel Blake...

    Par | 2 recommandés
    Dans le cadre de la réforme de l’assurance chômage, Pôle emploi va expérimenter un journal de bord pour les demandeurs d’emploi. Les chômeurs devront indiquer tous les mois leurs démarches de recherche d’emploi. Parallèlement, les sanctions pour insuffisance de recherche seront renforcées.
  • Force ouvrière : un congrès qui s’annonce houleux

    Par
    Les conflits internes, autour des ordonnances de la loi travail, connaîtront leur épilogue à l’occasion du congrès de Force ouvrière qui s’ouvre lundi 23 avril à Lille. Contesté à l’automne, Jean-Claude Mailly passera la main à son successeur, Pascal Pavageau, dont la ligne pourrait être plus dure vis-à-vis du gouvernement.
  • Grève SNCF : « C’est plus fort qu’en 2014 et 2016, mais moins dynamique.

    Par | 1 recommandé
    Le mouvement des cheminots, commencé le 3 avril, reste important à la veille de la journée interprofessionnelle du 19 avril. À Nîmes, entre piquet de grève et assemblée générale, les cheminots mobilisés se préparent pour la manifestation du lendemain avec les autres secteurs en lutte. Reportage.
  • 19 avril, 1er et 22 mai : printemps larvé ou explosion sociale ?

    Par
    Journée de grève interprofessionnelle le 19 avril, 1er mai revendicatif, puis grève dans la fonction publique le 22 mai. Trois dates de mobilisation en un mois et des luttes persistantes dans le rail, les universités, la santé ou encore l’aérien. Se dirige-t-on vers un conflit de grande ampleur en ce printemps 2018 ?
  • 51 arrestations à Montpellier à la mobilisation nationale contre la « casse sociale »

    Par | 2 recommandés
    Manifestation bloquée, tentative d’interdire le centre-ville, dégradation de devanture de magasins et 51 personnes arrêtées. C’est le bilan de la manifestation nationale du 14 avril à Montpellier, haut lieu depuis quelques semaines de la contestation étudiante.