Blog suivi par 18 abonnés

Rapports de force

À propos du blog
L'info pour les mouvements sociaux https://rapportsdeforce.fr/
  • 17 novembre : les syndicats traînent des pieds, les politiques courent après

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    Pendant que de l’extrême droite à la gauche, les oppositions politiques au gouvernement investissent ou montrent de l’intérêt pour ce mouvement, aucune organisation de salariés à l’échelle nationale n’appelle à participer aux mobilisations du 17 novembre contre la hausse de la taxation des carburants.
  • Education : « C’est un projet élitiste, autoritaire, réactionnaire et libéral »

    Par | 4 recommandés
    Parcoursup, réforme du baccalauréat, de l’enseignement professionnel, dédoublement de classes en CP, nouveaux programmes, recadrages pédagogiques, suppressions de postes, Théo Roumier, syndicaliste et libertaire, revient sur la politique du gouvernement en matière d’éducation et sur la mobilisation à venir du 12 novembre/
  • Les GM&S attaquent PSA et Renault en justice

    Par | 1 recommandé
    Vies brisées, carrières cassées, souffrance des familles, conséquences psychologiques, la liste des reproches des anciens salariés de GM&S à l’encontre des deux clients de leur usine est longue. Mi-octobre, ils ont obtenu l’invalidation du plan social ayant conduit à la liquidation de l’équipementier automobile. Cette semaine, ils sollicitent des compensations financières.
  • Suicide d’une factrice : ils exigent le départ des encadrants depuis 10 jours

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Depuis le 25 octobre, les factrices et facteurs du bureau de distribution de Sarlat en Dordogne ont cessé le travail. Ils exigent le départ de trois cadres dont le management est jugé responsable du passage à l’acte de leur collègue la veille. Au dixième jour de conflit, la direction de La Poste refuse toujours d’accéder à leur demande et réclame une reprise du travail.
  • Les grèves de la faim se multiplient dans les conflits du travail

    Par
    Signe d’entreprises ou d’administrations sourdes aux revendications de leurs employés, de plus en plus de salariés optent pour la grève ultime, celle de la faim. Dimanche 28 octobre, deux agents de l’hôpital de Vierzon ont entamé un jeûne, alors qu’une partie du personnel est en grève depuis 138 jours pour le maintien de plusieurs services.
  • Glasgow : 8000 femmes en grève pour l’égalité salariale

    Par | 2 recommandés
    Les 23 et 24 octobre, des milliers de femmes employées par la municipalité de Glasgow ont participé à l’une des plus grandes grèves de l’histoire du Royaume-Uni pour l’égalité de salaire entre hommes et femmes. Le succès de leur mobilisation ouvre un cycle de négociations avec le conseil municipal après des années de tergiversations.
  • Chez Deliveroo, vite embauché, vite accidenté, vite viré !

    Par | 1 commentaire | 7 recommandés
    Au moment de sa reprise d’activité après un accident de travail, Ahmet, un coursier à vélo strasbourgeois a eu la surprise de recevoir par mail la rupture de son partenariat avec l’entreprise Deliveroo. Faute de griefs clairement énoncés par l’entreprise, il s’interroge toujours sur les motifs réels de son éviction. Un cas loin d’être isolé, selon le Collectif des livreurs à vélo parisien (CLAP).
  • Manifestation pour Georges Abdallah, le plus ancien prisonnier politique d’Europe

    Par | 1 recommandé
    Incarcéré pour l’assassinat en 1982 à Paris d’un attaché militaire américain et d’un diplomate israélien, Georges Ibrahim Abdallah croupit en prison depuis 34 ans. Il est libérable depuis 1999, mais plusieurs décisions ministérielles ont empêché jusqu’ici sa sortie de prison. La dernière en date étant celle de Manuel Valls.
  • La Kanaky ne sera pas indépendante après le référendum du 4 novembre

    Par | 2 recommandés
    Devant les sénateurs, Édouard Philippe a réaffirmé mardi 16 octobre l’impartialité de l’État quant au référendum d’autodétermination prévu le 4 novembre. Une position confortable dans la mesure où le résultat est couru d’avance : la Kanaky ne sera pas indépendante au lendemain du référendum. Un résultat déjà contenu en creux dans les accords de Nouméa en 1998, et de Matignon en 1988.
  • FO : démission imminente pour Pascal Pavageau ?

    Par | 2 recommandés
    Attaqué par la fédération de la métallurgie classée à droite, mais aussi par celle de l’enseignement dominée par le courant lambertiste (trotskiste), le secrétaire général de Force ouvrière s’est isolé cet après-midi pour prendre sa décision de démissionner ou pas. Son choix devrait être connu demain matin, lors réunion de la commission exécutive du syndicat.