Blog suivi par 36 abonnés

Rapports de force

À propos du blog
L'info pour les mouvements sociaux https://rapportsdeforce.fr/
  • Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force

    Par | 3 commentaires | 6 recommandés
    Jeudi 15 octobre, Facebook a retiré tous les articles provenant du site Rapports de force et postés sur sa plateforme depuis trois ans. Sur notre page, mais aussi sur les murs des personnes ayant partagé nos productions. Depuis, impossible de publier sur Facebook quoi que ce soit, par qui que ce soit, en provenance de notre site internet, malgré nos protestations et demandes d’explications.
  • Rage et désespoir au rassemblement en hommage à Doona à Montpellier

    Par
    Plus de 200 personnes se sont rassemblées devant le CROUS de Montpellier ce lundi 28 septembre à midi, essentiellement des étudiant.e.s et des personnes trans, en souvenir de Doona, une étudiante transgenre de 19 ans qui s’est suicidée à Montpellier le mercredi 23 septembre. Aujourd’hui et demain, d’autres rassemblements sont prévus dans une vingtaine de villes universitaires.
  • Grève du 17 septembre : pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs

    Par
    Toulouse, Marseille, Lyon, Nantes, Montpellier, les premiers défilés de la matinée sont assez clairsemés. Annoncée dès le 9 juillet par Philippe Martinez, à la sortie de la rencontre entre le Premier ministre et les partenaires sociaux, la journée de grève et de manifestations du 17 septembre, centrée sur l’emploi, mobilise faiblement. Nous avons cherché à savoir pourquoi. Éléments d’explications.
  • Le plan de relance enchante le patronat sans trop convaincre les syndicats

    Par | 3 recommandés
    Salué par les représentants du patronat, décrié par plusieurs organisations de salariés, le plan de relance présenté par le Premier ministre ce jeudi fait la part belle aux entreprises. Mieux que du grain à moudre, les milliards viendront renforcer leurs trésoreries pour les deux années à venir. Sans obligation de contreparties environnementales ou en matière d’emplois.
  • La Turquie laisse mourir une quatrième gréviste de la faim depuis le printemps

    Par
    Le régime d'Erdogan qui avait engagé une féroce répression après la tentative de coup d’État de 2016 continue d’emprisonner à tour de bras. Journalistes, avocats, militants de gauche ou Kurdes, artistes, elles et ils sont des dizaines de milliers à croupir dans les geôles turques. Jeudi 27 août, Ebru Timtik, une avocate condamnée à 13 ans de prison est morte à son 238 jours de grève de la faim.
  • Monde du travail: une vague de répression depuis la fin du confinement

    Par | 6 recommandés
    À la traditionnelle chasse aux sorcières faisant suite à un important mouvement social, ici celui contre la réforme des retraites, s’ajoute cette année la répression contre celles et ceux dont la tâche était de prendre soin de la santé et de la sécurité des salariés pendant l’épidémie de Covid-19. Les sanctions pleuvent depuis trois mois.
  • La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !

    Par | 2 recommandés
    Le choix du gouvernement de défiscaliser et désocialiser primes et heures supplémentaires avait déjà fragilisé les budgets de la protection sociale. Le grand coup de frein sur l’activité économique a fait le reste : des trous abyssaux pour la Sécurité sociale, l’Unédic et les retraites. Une dette sociale encore accentuée par certaines mesures prises par l’exécutif pour faire face à la crise.
  • Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la Macronie d’avant le Covid-19

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Emmanuel Macron a annoncé hier lors d’une interview donnée à la presse régionale les grandes lignes de la fin de son premier mandat. Plus une continuité qu’un changement de cap. Ce matin, Jean Castex remplace Édouard Philippe au poste de Premier ministre pour appliquer sensiblement la même politique qu’avant la crise du Covid-19.
  • Guérilla judiciaire et parlementaire pour un retour au droit de manifestation

    Par | 2 recommandés
    Après la décision du Conseil d’État sur l’interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes sur la voie publique, le Sénat a rejeté une limitation au droit de manifestation du projet de loi gouvernemental devant succéder à l’état d’urgence sanitaire. Parallèlement, le Conseil d’État doit encore se prononcer sur le décret du 14 juin qui donne un pouvoir accru aux préfets.
  • Consommez plus, travaillez plus, gagnez moins

    Par | 1 recommandé
    « Sachons sortir des sentiers battus, des idéologies et sachons nous réinventer, moi le premier », disait Emmanuel Macron le 13 avril, à l’occasion d’une de ses interventions télévisées pendant la crise du Covid-19. Pourtant, loin de tourner le dos à sa politique pro-entreprises, le gouvernement met les bouchées doubles pour satisfaire le patronat et l’économie de marché.