thomas coutrot

économiste

Son blog
108 abonnés Le blog de thomas coutrot
Voir tous
  • Gilets jaunes et vipères cornues

    Par
    Vent de panique sur la classe dirigeante: ce samedi 8 décembre Paris était ville morte. Théâtres, musées, restaurants, magasins, tout était fermé. Détail bouffon : l’exposition « Poison », qui présente des animaux venimeux au Palais de la Découverte, a même été fermée 3 jours, du vendredi au dimanche. De peur que les gilets jaunes ne s’emparent des vipères cornues...
  • A propos d'un projet farfelu: réponse à Henri Sterdyniak

    Par
    L’argent aveugle la raison et déchaîne les passions. Cette vérité s’applique aussi dans le domaine de la pensée économique, comme le montre la critique irréfléchie d’Henri Sterdyniak à une proposition de monnaie fiscale complémentaire émise récemment sur ce blog par Bruno Théret et moi-même. Brèves réponses à un florilège de perles inutiles.
  • Monnaie fiscale complémentaire: sortir des impasses européiste et souverainiste

    Par
    Donner de l’oxygène aux pays étouffés par l’austérité en créant une monnaie nationale parallèle à l’euro ? En Italie, les deux partis au pouvoir l’avaient annoncé mais semblent y avoir renoncé. Au contraire de leur projet, le nôtre veut non pas préparer une sortie de l’euro mais ouvrir le champ des possibles, vers une refondation démocratique du projet européen. Par Bruno Théret et Thomas Coutrot
  • Rue Buffon, une main brisée(2)

    Par
    Suite à l'appel à témoins publié sur mon blog, Pierre Conejero a reçu de nombreux messages de témoins directs ou indirects des violences qu'il a subies de la part des CRS le 1er mai rue Buffon, à deux pas de chez lui. Il dépose plainte ce mercredi 30 mai. L'impunité ça suffit.
  • 1er mai, une main brisée rue Buffon : appel à témoins

    Par
    Je publie le témoignage d’un ami, Pierre Conejero, tabassé par la police le 1er mai rue Buffon, à deux pas de chez lui. Pierre est artisan, et la police a brisé sa main droite, son principal outil de travail. En vue d’un dépôt de plainte, Pierre demande aux personnes qui ont assisté à cette scène de bien vouloir lui écrire à l’adresse rueBuffonPremierMai2018@protonmail.com.
Voir tous