thomas coutrot

économiste et statisticien

Son blog
162 abonnés Le blog de thomas coutrot
Voir tous
  • Statistiques de l’épidémie: énigmes et perplexités

    Par
    Graphique 4 : Nombre de passages Covid 19 aux urgences © Santé Publique France, 8/10/2020 Graphique 4 : Nombre de passages Covid 19 aux urgences © Santé Publique France, 8/10/2020
    Tous les jours ou presque, les médias claironnent un nouveau record de cas Covid 19 détectés et s’alarment de l’embolie imminente des services hospitaliers. Le dernier Bulletin hebdomadaire de Santé Publique France envoie un message alarmiste. Mais les chiffres officiels sur la dynamique de l’épidémie sont-ils vraiment si inquiétants ?
  • Apprendre des Gilets jaunes

    Par
    Aux syndicats et associations la revendication, aux partis politiques la décision : la division classique du travail entre organisations sociales et politiques est obsolète. Pire, elle est dangereuse, car elle méprise les aspirations populaires à une démocratie radicale. Il y a urgence à la repenser.
  • « Mon activité est essentielle au pays » : radiographie d’une conviction

    Par
    Pendant le confinement, quatre salariés sur dix en présentiel estimaient que leur activité était « essentielle au pays en temps d’épidémie ». Trois registres de justification apparaissent : la reproduction matérielle de la vie, l’éthique du care et la continuité économique. Préparer le « monde d’après » suppose une montée en puissance des débats sur l’utilité sociale et écologique du travail.
  • Le travail ou la vie: contester la subordination pour stopper l’épidémie

    Par
    Qui doit aller travailler, et qui doit rester chez soi ? Face aux messages incohérents du pouvoir, beaucoup d’entre nous s’interrogent. Mon activité est-elle indispensable en ce moment, et à qui ? Dois-je mettre en danger ma santé et celle des autres pour aller au travail ? Laisser nos dirigeants décider pour nous ne peut qu’aggraver l’épidémie.
  • Jeter ses outils en défense de son travail

    Par
    Ça en jette ! Après les avocats, bien d’autres professions ont jeté leurs outils au sol devant les « décideurs ». Ce que dit ce geste: nous ne céderons pas, parce qu’à travers notre travail c’est la vie qui est en jeu, la nôtre, et celle des personnes pour qui nous travaillons. Par Christine Castejon et Thomas Coutrot.
Voir tous