Vincent Rigoulet

Professeur des écoles, agronome amateur

Sa biographie
Licencié de philosophie et titulaire d'un Master 2 en Défense et Sécurité internationale, j'ai suivi des études de journalisme, métier qui mène à tout à condition d'en sortir. Après plusieurs années passées en Afrique, les aléas de l'existence m'ont ramené en France, où je suis désormais professeur des écoles et père de deux filles, dont une de 13 ans, en âge de manifester. Amoureux du végétal, j'ai récemment découvert le terme d"écoanxiété", qui qualifie assez bien le mal dont je souffre depuis l'enfance. En attendant la fin de ce monde, je poursuis une formation en agronomie, tout en jardinant mon coin de terre.
Ses éditions
  • suivie par 395 abonnés Vert-tige
Voir tous
  • Édition Vert-tige

    Lettre à Pablo Servigne: "Pablo, sacrifies-tu les cités?"

    Par
    En France, Pablo Servigne est le pape de la collapsologie, la science des effondrements présents et à venir. Pour surmonter la fin de notre civilisation thermo-industrielle, il prône la résilience locale, et rejette la politique. Mais alors, que deviennent les villes dans cette pensée qui ne va pas totalement au bout de ses idées ?
  • Édition Vert-tige

    Lettre à ma fille: «Demain, la faim si l’on ne fait rien»

    Par
    La crise climatique en éclipse une autre, plus apte à mobiliser : celle de nos systèmes alimentaires, qui se profile avec la raréfaction du pétrole. La faim et le déclin démographique pourraient être une réalité, mais non une fatalité. Des solutions existent, comme le biogaz. Mais elles impliquent un changement de culture, dans tous les sens du terme.