Heureux qui a pu pénétrer la raison des choses.

Le titre de ce billet est une pensée de Virgile (en latin Publius Vergilius Maro, né en -70 à Andes, dans l'actuelle Lombardie, et mort en -19 à Brindes). On retrouve cette profondeur de pensée chez Socrate ou chez Blaise Pascal, notamment.

"Le mal vient de ce que l’homme se trompe au sujet du bien. - J'aimerais juste que les gens ordinaires aient une capacité illimitée à faire le mal; ainsi ils auraient un pouvoir illimité de faire le bien." (Socrate)

"Presque tous les malheurs de la vie viennent des fausses idées que nous avons sur ce qui nous arrive. - L’homme n’est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l’ange fait la bête. - L'erreur n'est pas le contraire de la vérité, elle est l'oubli de la vérité contraire." (Blaise Pascal).

Friedrich Nietzsche y ajoute sa poésie: "Jamais encore la vérité ne s’est accrochée au bras d’un intransigeant.”

Voici quelques autres tirades de Virgile:

Enfance, amour

"L'enfant à qui ses parents n'ont pas souri n'est digne ni de la table d'un dieu, ni du lit d'une déesse."

"L'enfant reconnaît sa mère à son sourire." - "Pour connaître ta mère, enfant, commence à lire dans le livre de son sourire." ("Begin, baby boy, to recognize your mother with a smile")

"L'amour triomphe de tout: cédons à l'amour." ("Amor vincit omnia, et nos cedamus amori" (latin) - "Love conquers all things, so we too shall yield to love").

Temps et malheurs

"La blessure vit au fond du cœur." ("Each of us bears his own Hell" – "Each person makes their own terrible passion their god")

"Le temps emporte tout, jusqu'à l'esprit même."

"Il est trop tard pour délibérer quand l'ennemi est aux portes."

"Your descendants shall gather your fruits."

"Peut-être un jour, même ces souvenirs auront pour nous des charmes." (Forsan et haec olim meminisse juvabit (latin) - "Some day, perhaps, remembering even this will be a pleasure" - "Perhaps even these things will be good to remember one day").

"Connaissant moi-même le malheur, je sais secourir les malheureux. " ("Through pain I've learned to comfort suffering men" - "No stranger to misfortune myself, I have learned to relieve the sufferings of others" - " I have known sorrow and learned to aid the wretched").

Vices et vertus

"Chacun a son penchant qui l'entraîne." ("Each man is led by his own liking")

"A chacun ses talents." ("We cannot all do everything")

"La fortune sourit aux audacieux.” ("Audentes fortuna iuvat" (latin) - "Fortune favors the bold", "Fortune helps the daring").

"Ayez foi dans celui qui fit l’expérience."("Experto credite" (latin) "Trust one who has gone through it").

"On peut parce que l'on croit pouvoir." ("Possunt, quia posse videntur." (latin) - "They can because they think they can" - "They are able who think they are able").

"Le travail constant et l’extrême indigence triomphent de tout." - "Un travail opiniâtre surmonte toute sorte de difficultés" ("Come what may, all bad fortune is to be conquered by endurance")

"On se lasse de tout, excepté d'apprendre." - "On se lasse de tout sauf de comprendre."

"La plus grande richesse est la santé." ("The greatest wealth is health.")

"The noblest motive is the public good." ("Vincit amor patriae" (latin) - "The noblest motive is the public good.")

"Practice and thought might gradually forge many an art."

"Superanda omnis fortuna ferendo est" (latin) ("Every misfortune is to be subdued by patience")

"La peur lui donnait des ailes" ("Pedibus timor addidit alas").

---

"Rumour, swiftest of all the evils of the world.

She thrives on speed, stronger for every stride,

slight with fear at first, soon soaring into the air

she treads the ground and hides her head in the clouds."

---

Virgile fut inspiré, notamment, par Socrate:

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/080421/si-un-ane-te-donne-un-coup-de-pied-ne-lui-rends-pas

Virgile en a inspiré plus d'un, par exemple Blaise Pascal, ou Friedrich Nietzsche:

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/140220/pensees

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/170421/chaque-mot-est-un-prejuge

---

"Heureux qui a pu pénétrer la raison des choses." ("Felix qui potuit rerum cognoscere causas" (latin) - "Happy is the man who has learned the causes of things").

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.