Tout se fait par discorde.

Le titre de ce billet est une pensée d'Héraclite (né à Éphèse dans la seconde moitié du sixième siècle avant J.-C., vers -540/-550, mort aux environs de sa soixantième année). Une pensée similaire fut réécrite par Eschyle, né presque 20 ans après Héraclite. Plusieurs des pensées d'Héraclite le rapprochent de Confucius, qui vécut en Chine à la même époque. Ils en inspirèrent plus d'un.

"Happiness makes you blind." (Eschyle)

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/110421/cest-une-loi-souffrir-pour-comprendre

"L'homme veut la concorde, mais la nature sait mieux que lui ce qui est bon pour son espèce: elle veut la discorde." (Emmanuel Kant)

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/300421/la-possession-du-pouvoir-corrompt-inevitablement-la-raison

---

"On ne se baigne jamais deux fois dans la même eau d'un fleuve." (Le soleil est nouveau tous les jours / No man ever steps in the same river twice, for it's not the same river and he's not the same man) (Héraclite d'Ephèse).

"Rien n'est permanent, sauf le changement." (It is in changing that we find purpose) (Héraclite d'Ephèse). [à comparer à Confucius: "Il n'y a qu'une seule chose dans la vie qui ne change jamais, c'est le changement."]

Héraclite, dont la philosophie est parfois appelée mobiliste, fut l'un de ceux qui inspirèrent Friedrich Wilhelm Nietzsche (19ème siècle), par exemple dans ces deux pensées:

"Si ton œil était plus aigu tu verrais tout en mouvement." (Nietzsche)

"La croyance que rien ne change provient soit d'une mauvaise vue, soit d'une mauvaise foi. La première se corrige, la seconde se combat." (Nietzsche)

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/170421/chaque-mot-est-un-prejuge

"Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore." (Epictète, 50-125)

"Plus l'homme à d'habitudes, moins il est libre et indépendant." (Emmanuel Kant).

"L'homme qui ne change jamais d'opinion est comparable à l'eau stagnante; il fomente les serpents de l'esprit." (William Blake).

Voici quelques autres pensées d'Héraclite:

"A tous les hommes échoit de se connaître eux-mêmes et d'avoir l'esprit clair.” (Friedrich Wilhelm Nietzsche a réécrit cette pensée: "Qui ne croit en lui-même, ment toujours.")

"Man's character is his fate." (Character is destiny / The content of your character is your choice. Day by day, what you choose, what you think and what you do is who you become).

"Silence, healing."

"Ce qui est contraire est utile et c'est de ce qui est en lutte que naît la plus belle harmonie; tout se fait par discorde." (All things come into being by conflict of opposites) [à comparer à Confucius, qui vécut à peu près à la même époque qu'Héraclite: "Nulle pierre ne peut être polie sans friction, nul homme ne peut parfaire son expérience sans épreuve."]

"Les contraires s'accordent et la discordance crée la plus belle harmonie." (The unlike is joined together, and from differences results the most beautiful harmony).

"L'harmonie cachée vaut mieux que l'harmonie apparente."

"Le combat est père et roi de tout. Les uns, il les produit comme des dieux, et les autres comme des hommes. Il rend les uns esclaves, les autres libres."

"S'il n'y avait pas d'injustice, on ignorerait jusqu'au nom de la justice."

"La pensée se donne à elle-même son propre accroissement."

"La motivation de l'âme est son propre accroissement."

"Le chemin vers le haut et le chemin vers le bas est le même." (The road up and the road down is one and the same)

"Dans la circonférence, commencement et fin coïncident."

"L'homme malléable aime à s'enflammer à tout discours."

"Il vaut mieux cacher son ignorance que de l'étaler au grand jour."

"La multitude est mauvaise conseillère, et rares sont les bons conseillers."

"Un savoir multiple n'enseigne pas la sagesse." (Much learning does not teach understanding /Abundance of knowledge does not teach men to be wise).

"Time is a game played beautifully by children."

"We are most nearly ourselves when we achieve the seriousness of the child at play."

"Whoever cannot seek the unforeseen sees nothing for the known way is an impasse."

(Héraclite d'Ephèse, né presque 40 ans après Pythagore)

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/140621/confucius-et-lao-tseu-compares-pythagore-heraclite-et-socrate

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/070321/vertus-et-vices

...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.