Alain Bertho

anthropologue

Saint-Denis

Sa biographie
Professeur émérite d'anthropologie à l'Université de Paris 8
Son blog
220 abonnés Temps actuels
Voir tous
  • Un si long dimanche de présidentielle

    Par
    Je vais voter Macron avec rage. Je ne ferai aucune leçon de morale à celles et ceux qui ont trop de colère ou de désespoir pour le faire, parce que je peux les comprendre. L'esprit de boutique, et l'ivresse identitaire ont pris délibérément le risque de nous laisser choisir entre la peste et le choléra. Je ne leur pardonnerai pas.
  • Karim Karantao doit être libéré et doit pouvoir vivre ici !

    Par
    En France depuis 10 ans, Karim Karantao, est délégué du collectif des habitants expulsés en 2017 du 57/59 Wilson à Saint Denis. Arrêté le 19 janvier de cette année, il risque à tout moment d’être expulsé vers la Côte d’Ivoire. L’appel pour sa libération a déjà recueilli de milliers de signatures.
  • 2022 : vivement une faille pour qu'entre la lumière...

    Par
     © Alain bertho © Alain bertho
    « Dans toute chose il y a une faille. C'est ainsi qu'entre la lumière ». Léonard Cohen
  • L’imprécateur dans la débâcle

    Par
    Il n’y a pas de Zemmour sans feu. Entre bouleversement climatique et pandémie, l’heure de vérité a sonné pour l’humanité. Dans cette débâcle où le cynisme autoritaire l’emporte sur toute espérance commune, la confusion politique gagne. Elle laisse les peuples sans boussole et les nantis sans conscience. L’abolition de l’avenir ouvre la voie aux imprécateurs dans le grand show présidentiel.
  • « Ombres rouges » : le droit à l’épreuve de la vengeance d’État

    Par
    Les « ombres rouges » réfugiées en France depuis 40 ans feront-ils les frais des effets d’annonces antiterroristes du pouvoir ? Les lois d’exception des années de plomb seraient-elles devenues acceptables en 2021 ? Jusqu’à quand peut-on exiger l’exécution d’une peine au mépris du principe de prescription ? Le gouvernement piétine la parole donnée et les principes de l’État de droit.