Blog suivi par 17 abonnés

Le blog de Catherine MORAND

  • Les générations futures nous disent merci

    Par | 2 recommandés
    Comment avoir été assez fous pour penser que faire faire des milliers de kilomètres au moindre produit que nous consommons n'allait pas un jour se payer cash ? Hé bien nous y sommes. La planète étouffe et nous aurons beau défiler matin midi soir pour le climat, cela ne change rien au "business as usual".
  • Des cigarettes plus toxiques pour l'Afrique ?

    Par | 28 commentaires | 19 recommandés
    Pour compenser la baisse des ventes en Europe et Amérique du Nord, les cigarettiers partent à l'assaut des pays dits en développement et émergents. Un rapport explosif intitulé “Les cigarettes suisses font un tabac en Afrique”, publié par l’ONG suisse Public Eye, montre par ailleurs que les cigarettes vendues en Afrique sont plus toxiques que celles fumées en Europe.
  • J'ai mal à ma francophonie

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    A Erevan, le simulacre de démocratie qui a présidé à l'élection de la nouvelle secrétaire générale de la Francophonie, la Rwandaise Louise Mushikiwabo, laissera des traces. Et comment ne pas être indignée par le procès en sorcellerie intenté à Michaelle Jean, première femme à occuper ce poste, laquelle n’a pourtant pas démérité ?
  • "Migrant", "réfugié", "immigré", un glissement sémantique pas si innocent

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    Des termes ont été zappés au profit de la seule appellation contrôlée de "migrant". Un terme tout sauf neutre : contrairement à l’«émigré» ou à l'"immigré", le «migrant» semble venir de nulle part, sans origine ni destination, condamné à errer à l’infini sans jamais trouver un lieu d’ancrage – sorte de nomade des temps modernes.
  • Grèce qui pleure, Portugal qui rit, mais chut...

    Par | 23 commentaires | 9 recommandés
    La Grèce, le Portugal : deux pays du Sud de l’Europe, qui ont suivi des voies diamétralement opposées pour sortir d’une crise économique profonde. Après 8 années d'une cruelle austérité, la population grecque est sonnée. Le Portugal a refusé l'austérité, pris l'exact contre-pied des mesures du FMI et de l'UE, et son économie affiche une santé insolente. De quoi mettre Bruxelles dans l'embarras...
  • Le travail de mémoire de Serge Bilé enfin reconnu

    Par | 2 commentaires | 5 recommandés
    L’année 2018 est un bon cru pour le journaliste-écrivain-musicien Serge Bilé : son pays d’origine, la Côte d’Ivoire, reconnaît enfin ses mérites, ses livres historiques cartonnent et sa comédie musicale consacrée à Félix Houphouët-Boigny est annoncée pour 2019.
  • Des moustiques OGM pour lutter contre la malaria au Burkina Faso?

    Par | 8 commentaires | 12 recommandés
    Au nom de la lutte contre des maladies tropicales, des apprentis sorciers transforment des pays pauvres en cobayes et en laboratoire d'expérimentation. Au Burkina Faso, il est prévu de lâcher cet été plusieurs milliers de moustiques transgéniques pour lutter contre la malaria. Une marche de protestation est prévue le 2 juin à Ouagadougou.
  • L'agritech en Afrique promu à Davos

    Par | 11 commentaires | 17 recommandés
    Bill Gates au World Economic Forum (WEF) qui s'ouvre aujourd'hui à Davos en Suisse, aux côtés des multinationales de l'agrobusiness in corpore, pour poursuivre une stratégie de prédation et de transformation de l'agriculture du continent africain. Au nom de la faim dans le monde et du changement climatique.
  • Le climat sacrifié sur l’autel du business mondialisé

    Par | 11 commentaires | 10 recommandés
    Les sommets sur le climat se suivent, avec leurs lots de vaines incantations. C'est que pour sauver la planète, il faudrait changer radicalement les règles du commerce international et les pratiques du business mondialisé. Or, de cela, il ne saurait être question.
  • Le marché aux esclaves

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Sur le marché des esclaves de Tripoli, le prix d'un être humain oscillerait entre 400 et 700 euros. Et que dire des migrants africains qui triment sur les plantations du sud de l'Italie ou de l'Espagne dans des conditions proches de l'esclavage, pour cultiver les fruits et légumes consommés dans toute l'Europe ?