Son blog
16 abonnés Le blog de Catherine MORAND
Voir tous
  • J'ai mal à ma francophonie

    Par
    A Erevan, le simulacre de démocratie qui a présidé à l'élection de la nouvelle secrétaire générale de la Francophonie, la Rwandaise Louise Mushikiwabo, laissera des traces. Et comment ne pas être indignée par le procès en sorcellerie intenté à Michaelle Jean, première femme à occuper ce poste, laquelle n’a pourtant pas démérité ?
  • "Migrant", "réfugié", "immigré", un glissement sémantique pas si innocent

    Par
    Des termes ont été zappés au profit de la seule appellation contrôlée de "migrant". Un terme tout sauf neutre : contrairement à l’«émigré» ou à l'"immigré", le «migrant» semble venir de nulle part, sans origine ni destination, condamné à errer à l’infini sans jamais trouver un lieu d’ancrage – sorte de nomade des temps modernes.
  • Grèce qui pleure, Portugal qui rit, mais chut...

    Par
    La Grèce, le Portugal : deux pays du Sud de l’Europe, qui ont suivi des voies diamétralement opposées pour sortir d’une crise économique profonde. Après 8 années d'une cruelle austérité, la population grecque est sonnée. Le Portugal a refusé l'austérité, pris l'exact contre-pied des mesures du FMI et de l'UE, et son économie affiche une santé insolente. De quoi mettre Bruxelles dans l'embarras...
  • Le travail de mémoire de Serge Bilé enfin reconnu

    Par
    L’année 2018 est un bon cru pour le journaliste-écrivain-musicien Serge Bilé : son pays d’origine, la Côte d’Ivoire, reconnaît enfin ses mérites, ses livres historiques cartonnent et sa comédie musicale consacrée à Félix Houphouët-Boigny est annoncée pour 2019.
  • Des moustiques OGM pour lutter contre la malaria au Burkina Faso?

    Par
    Au nom de la lutte contre des maladies tropicales, des apprentis sorciers transforment des pays pauvres en cobayes et en laboratoire d'expérimentation. Au Burkina Faso, il est prévu de lâcher cet été plusieurs milliers de moustiques transgéniques pour lutter contre la malaria. Une marche de protestation est prévue le 2 juin à Ouagadougou.