chelovek

Retraité de la Télévision Française (réalisateur homologué et producteur), j'ai aussi enseigné le cinéma dans l'enseignement supérieur.

Son blog
9 abonnés Le blog de Abdellah Ouahhabi
Voir tous
  • Une certaine justice protège des industriels délinquants

    Par
    Lettre ouverte au Président de la République : depuis six ans, une certaine justice protège des délinquants et corrupteurs notoires (le groupe de BTP des frères DE SOUZA - voir sur Internet des reportages de presse sur Antonio DE SOUZA) et un maire complice. Il y a atteinte avérée à plusieurs droits de l'homme fondamentaux. Monsieur Macron y mettra-t-il fin ?
  • Le LIVE sur les lanceurs d'alerte du 26 février 2020

    Par
    J'ai reçu une notification de Mediapart pour assister à un LIVE consacré aux lanceurs d'alerte. J'ai été un lanceur d'alerte et ma carrière a été brisée. Je pense que je pourrais participer au LIVE en préparation mercredi prochain sur les lanceurs d'alerte. J'aurais beaucoup de détails croustillants à vous livrer et aussi des préconisations efficaces.
  • Les retraites : l’hypocrisie des nantis

    Par
    Les réponses opposées par les nantis à la question des retraites sont formelles et elles ne répondent pas au fond des demandes sociales : elles visent à maintenir les inégalités sociales voire à les accentuer. Les récentes élucubrations de Madame Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, sont inquiétantes.
  • Les retraites : l’hypocrisie des nantis

    Par
    Les réponses opposées par les nantis à la question des retraites sont formelles et elles ne répondent pas au fond des demandes sociales : elles visent à maintenir les inégalités sociales voire à les accentuer. Les récentes élucubrations de Madame Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, sont inquiétantes.
  • Les retraites : l’hypocrisie des nantis

    Par
    Les réponses opposées par les nantis à la question des retraites sont formelles et elles ne répondent pas au fond des demandes sociales : elles visent à maintenir les inégalités sociales voire à les accentuer. Les récentes élucubrations de Madame Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, sont inquiétantes.