Blog suivi par 10 abonnés

Le blog de daniel.martin137588

Retraité SNCF. Auteur de romans politique fiction et essais / société.
Givors - France
  • Fiscalité locale, l'oubliée du débat public national

    Par
    Si les impôts sur le revenu, la suppression de l'ISF, les paradis fiscaux, la TVA, la taxation des GAFA et des transactions financières furent constamment évoqués lors du grand débat national, aussi surprenant soit-il, ce ne fut pas le cas de la fiscalité locale qui fut à l'évidence trop absente de ce débat...
  • Après le grand débat public national, faut-il rétablir l'ISF ?

    Par
    La suppression de l'impôt sur la fortune (ISF), avec son assise sur le seul immobilier a soulevé les objections et réactions que l'ont sait... le rétablissement de l'ISF fut par ailleurs une demande constante exprimée lors du grand débat national, mais le rétablir est-ce possible et sous quelle forme?
  • Élections Européennes: entre urgence écologique et réforme des institutions

    Par | 1 commentaire
    La gravité de la situation écologique et les défis du XXIe siècle qu’elle suppose doivent être placés au coeur des débats et des politiques Européennes à conduire. Ce qui implique aussi une réforme des institutions portée par une voix forte de l'écologie, hors toute combinaison politicienne.
  • Gilets jaunes, violence qui préfigure une situation à venir bien plus violente ?

    Par
    Les violences et dégradations inacceptables qui accompagnent les manifestations des gilets jaunes ne traduisent-elle pas la rupture entre un monde en train de s'effondrer et un monde imaginaire où, selon eux, la croissance, grâce aux technologies miracles, permettraient d’éviter la catastrophe par "un meilleur partage des richesses", sans rien changer au système économique ?
  • Stratégie "anti-système" entre dérives diverses et problématiques écologique

    Par | 2 commentaires
    S'enfermer dans une stratégie "anti système" pour créer une majorité servant de point d'appui à un changement radical et égalitaire ne peut que conduire à un populisme nationaliste avec avec des dérives dangereuses aux antipodes des problématiques écologiques et des bouleversements climatiques qui en découlent.
  • Ecologie: Entre valses d'hésitations et nouvelles difficultés du numérique à venir

    Par
    Il y a 5 mois, Nicolas HULOT, avait annoncé à la surprise générale sa démission du Gouvernement au micro de France Inter. La semaine dernière c'est l'un de ses proche, le Député Mathieu ORPHELIN élu du Maine et Loire qui claquait la porte du groupe parlementaire majoritaire LREM. Mais l'essentiel des difficultés à venir, dues à la révolution du numérique avaient-elles été appréhendées ?
  • Djihadistes : leur retour en France est-il souhaitable ?

    Par
    Permettre le retour en France des 130 à 150 djihadistes Français égorgeurs de Daech qui sont actuellement aux mains des Kurdes ne signifie pas pour autant la fin de la présence de djihadiste Français en Syrie. Avec une politique des retours qui s'imposerait également, nous aurions de véritables bombes humaines sur le territoire. Est-ce acceptable ? peut-on faire autrement ?
  • Gilets jaunes, ça risque de durer encore longtemps ?

    Par | 2 commentaires
    Malgré le grand débat public national, les gilets jaunes poursuivent leur"grogne" qui pourrait durer encore longtemps. Si leurs critiques s'adressent à l'état providence, dont ils en voudraient plus sans réelles contreparties, ils ne se préoccupent pas d'une situation plus grave, mais en sont-ils conscients ?
  • Ces furoncles au visage de la France

    Par
    La conjonction d'erreurs incontestables commises en début de mandat par le Président de la république (dont lui même l'a reconnu) a servi de justificatif à une cyber- jacquerie qui couvait depuis longtemps et permit ainsi l'apparition d'un furoncle purulent au visage de la France.
  • Gilets jaunes : dérive populiste, déni climatique, chant du cygne de la démocratie ?

    Par | 3 commentaires | 2 recommandés
    Le rejet des élites, des structures représentatives, ou en stimulant les « bas instincts » d'individus, le populisme qui nourrit la majorité des gilets jaunes et rejette également toutes les contraintes climatiques, n'est-il pas aussi un « chant » du cygne de la démocratie ?