Emilie Carlie

Enseignante, écri-vaine aux heures toujours perdues, mystique matérialiste, utopiste pessimiste, fataliste optimiste...

Son blog
18 abonnés Le blog de Emilie Carlie
Voir tous
  • Des enseignants d'un lycée à leurs élèves à la suite de l'assassinat de Samuel Paty

    Par
    Je diffuse sur mon petit blog une lettre essentielle, claire, avec laquelle je suis entièrement en accord. Je me permets d'espérer qu'un grand nombre de lecteurs y auront accès. Elle a été lue à des lycéens et a permis des débats.
  • Les chats

    Par
    Mes chats perdus, puis trouvés, puis partis, ont fait comme un trou dans ma vie. Mais un trou qui laisse des images. Moi, je suis celle qui a tout ça dans la tête. Je suis en creux.
  • Ecole, covid, fin de l’an I

    Par
    J’ai écrit un texte à chaque étape qui pour moi a été importante de mon exercice d’enseignante de l’année scolaire 2019-2020, an I du covid (il parait que c’est la covid, mais je n’ai pas modifié mes habitudes ; on dit bien la rougeole, mais le cancer). Voici donc un compte-rendu de ma vie du 22 juin (invention de l’école obligatoire) à maintenant.
  • Reprendre ou ne pas reprendre, that is the question !

    Par
    J’ai mal aux yeux, après trois mois d’enseignement en distanciel et je me sens seule, démunie, dépourvue, de mauvaise humeur. Le fameux reportage sur France 2 m’a définitivement éjecté les yeux, comme le loup de Tex Avery, malheureusement pas pour les mêmes raisons. Qu’est-ce que c’est que ce cirque ?
  • Des cons infiniment.

    Par
    Le déconfinement vu par Macron est l'aboutissement d'une dictature insidieusement installée depuis les années quatre-vingt. Une dictature silencieuse, avenante apparemment, qui a installé ses rets au plus profond des cerveaux, les privant de liberté, de désir d'expansion et de créativité. Un ennemi intérieur, brouillant la vue et le son.