• 1 billet
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 3 contacts
Voir tous
  • Epilogue accablant

    Par
    Il faut en finir avec tout ce que l'invention de l'amour en Occident a légué à la sensibilité humaine. Tel semble le mot d'ordre du féminisme postmoderne. Le XXe siècle a vu l'homme critiqué sans concession, à juste titre. Le XXIe siècle devrait voir la femme critiquée avec la même radicalité, pour les accommodements qu'elle a trouvé avec ce monde, surtout depuis la fin des années soixante.