Blog suivi par 125 abonnés

Petites annonces

  • Votre 7 septembre

    Par | 22 commentaires | 5 recommandés
    Mardi 7 septembre, jour de la grande mobilisation contre les retraites, Mediapart vous invite à raconter en direct votre journée d'action.
  • Trois petits polas

    Par | 4 commentaires | 4 recommandés
     © Géraldine Delacroix © Géraldine Delacroix
  • Trois semaines

    Par | 23 commentaires | 9 recommandés
    Trois semaines sans prendre de nouvelles de Washington avec Philippe-Joseph Salazar, du pétrole avec Corinne N, sans tourner à gauche avec Velveth, sans les petits trous d'Armel Le Bail.
  • Révoltes

    Par | 16 commentaires | 13 recommandés
    «Les manants en ont ras le bol !», résume Dianne. De quoi? Peut-être de ce «régime ubuesque et honteux aux dérives insuportables», comme l'exprime Villabuhl.
  • Les perles du Club

    Par | 37 commentaires | 20 recommandés
    Depuis quelques jours, je construis des arbres avec des perles. Oui, dit comme ça, ça paraît bizarre...
  • 14 juillet

    Par | 2 commentaires | 10 recommandés
  • A nos abonnés

    Par | 18 commentaires | 22 recommandés
    En raison du trafic exceptionnel sur le site, la possibilité de commenter est temporairement suspendue.
  • Vous découvrez Mediapart ?

    Par | 106 commentaires | 33 recommandés
    Vous êtes plusieurs milliers à nous avoir rejoints depuis le mois de juin. Visite guidée du journal et du Club. Mediapart, c'est un journal, avec sa Une et les rubriques International, France, Economie et Culture Idées. Et c'est aussi un Club.
  • Hervé et Stéphane, 170 jours de détention

    Par | 4 commentaires | 7 recommandés
    STÉPHANE ET HERVÉ, OTAGES DEPUIS 150 JOURS © latelelibre
    «Le "bruit" va devenir celui d'un "vuvuzela" car on ne laissera pas la France vous oublier!»
  • Le divan

    Par | 41 commentaires | 12 recommandés
    C'est samedi matin, à 9h41, que la nouvelle est tombée sur le fil de Mediapart. Selon Elisabeth Roudinesco, un certain Michel Onfray s'apprêtait à assassiner le père, que disons-nous, l'inventeur, de la psychanalyse, le grand Sigmund Freud lui-même. Pour l'historienne de la discipline, il était urgent de démonter l'odieux projet, son auteur devant, le 21 avril –c'est déjà demain– prendre les lecteurs en otages.