• 14 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 2 favoris
  • 0 contact
Voir tous
  • Les élections hippiques: conservatisme au galop, corporatisme au trot

    Par
    Les sociétés de courses connaissent, actuellement, une crise à la fois endémique, financière et structurelle. Leur chiffre d’affaires, via le PMU, stagne et l’arrivée aux manettes des deux patrons MM. Méheut et Linette n’a rien arrangé, bien au contraire.
  • Les courses hippiques en plein désarroi

    Par
    Indéniablement et nullement critique systématique, ni oiseau de mauvaise augure, ce que l’on appelle pompeusement « l’institution des courses » connaît une crise grave et plus précisément fondamentale. Au bord du gouffre si, avec l’appui de la base, des mesures drastiques ne sont pas prises pour redresser la barre.
  • Le PMU sous le choc d’une privatisation rampante

    Par
    Ebranlé par la déréglementation des jeux en ligne, le PMU vit des jours sombres. Bertrand Meheut, ancien patron de Canal, et Cyril Linette, ancien patron de l’Equipe, en prennent les commandes pour lui imposer une purge libérale et sans doute aussi sociale.
  • Les courses hippiques toujours en piste

    Par
    Rien ou presque n’a bougé depuis notre dernière chronique. Les campagnes de communication ou de publicité paraissent ne pas concerner le jeune public recherché.
  • Le facteur cheval s’invite à la présidentielle

    Par
    On le constate chaque jour, le conservatisme fait fureur en cette période électorale et le milieu hippique et équestre ne déroge pas à la règle : afin d’obtenir des candidats à la présidence puis par répercussion ensuite aux législatives, des promesses à défaut d’assurances sur les différents dossiers qui les intéressent.