Voir tous
  • Yémen, le sang des armes, les larmes des mots

    Par
    En diplomatie, l’argument de celui qui tient un revolver est toujours le meilleur. Pour dissuader il faut être armé. Cette doctrine fait le miel des fabricants d'armements depuis l'artisan qui bricole des mitraillettes dans les souks de Peshawar, jusqu'aux géants de l’industrie américaine.
  • Tunisie, manifestation au bout de la nuit

    Par
    À quelques jours de la visite officielle du Président Macron en Tunisie, les radars des médias balayent le champ hivernal du printemps arabe qui commémore sept ans de révolution. Le pays va mal. Ce n'est pas une révélation. La situation n'est pas nouvelle, elle s'est dégradée progressivement avant d'empirer gravement *
  • Opération mains propres en Arabie

    Par
    En Arabie Saoudite la justice ne connait que deux sentences: le sabre ou les oubliettes. Exceptionnellement, elle consent au pardon contre le paiement du "prix du sang". Quel sera le sort des Princes, Ministres et autres multimilliardaires emprisonnés le 4 novembre dernier ? Si demain la charia condamne le bakchich en Arabie, alors le monde musulman va changer.
  • Arabie Saoudite, la théorie du complot

    Par
    En Arabie Saoudite où la corruption est une seconde religion, cette incrimination pour justifier l'incroyable coup de filet est une fable  qui ne trompe personne. Il s'agit assurément d'un complot déjoué de magistrale façon. Les conjurateurs avaient-ils formé quelques projets concrets ?
  • Le bisou d'une nuit en Tunisie

    Par
    Décryptage politique d'un lamentable fait divers en Tunisie