Voir tous
  • Scénarios Énergie 2050: RTE pour une décroissance radicale ?

    Par
    Extrait du "Petit Guide de l'Effondrement" © Emile Bertier, Yann Girard Extrait du "Petit Guide de l'Effondrement" © Emile Bertier, Yann Girard
    En se focalisant sur la part du nucléaire que contiennent les différents scénarios énergétiques élaborés par RTE pour l'horizon 2050, les commentateurs passent à côté de l’essentiel : le projet de baisse de 40 % de la consommation totale d’énergie en trente ans. Un projet qui pose forcément question, tant rien n’est prêt...
  • Tous virés ? Chiche !

    Par
    Triés, virés © -VICTOR- Triés, virés © -VICTOR-
    Macron, en plein délire mégalomaniaque, envisage le licenciement dans quelques semaines de dizaines de milliers de salariés non-vaccinés. On peut facilement supposer que malin comme il est il envisage d’élargir cette mesure à d’autres catégories de personnels à la rentrée, les professeurs entre autres. Va-t-on licencier la moitié du pays ? Même pas cap'!
  • Le retour du suffrage censitaire

    Par
    Élection après élection, le même scénario se renforce : les électeurs les plus riches et les plus âgés votent, les plus jeunes et les classes populaires s’abstiennent, permettant le maintien des conservateurs au pouvoir. Cet ordre des choses portait un nom au XIXème siècle : le suffrage censitaire. Alors imposé, il est désormais spontané : retour d’une servitude, cette fois volontaire.
  • Réunions non mixtes: le roi est nu

    Par
    Salle de réunion non-mixte © inc Salle de réunion non-mixte © inc
    Si la tenue de groupes de paroles non-mixtes est le symptôme de quelque chose, c'est bien celui d'une aspiration à l'égalité et à l'appartenance à la société française. En inversant cette réalité à travers la mise en scène politico-médiatique de leur indignation, les proto-fascistes de tout poil montrent tout simplement à quel point ils la refusent. Une belle victoire pour les dominés.
  • 2021: Pour une écologie émancipée de ses évangiles

    Par
    Nous savons, hélas plus grâce à des gens comme Jean-Marc Jancovici qu’aux militants de l’écologie politique plutôt adeptes d’une illusoire « croissance verte », que les décennies qui viennent s’annoncent « chaudes », à tous points de vue. N’est-il pas temps que ces militants abandonnent certains de leurs mythes fondateurs pour se confronter enfin au réel?