Voir tous
  • Conférence d'Ayssar Midani du vendredi 23 juin 2017 à Nice. La Syrie aujourd'hui.

    Par
    "Conférence/débat sur la Syrie le vendredi 23 juin 2017 à Nice. La Syrie 24 ans d’embargo et 6 ans de guerre, comment un printemps est devenu « Tempête du désert et Raisins de la colère ». L’association propose une réflexion géopolitique sur le Moyen-Orient en particulier l’examen de la situation en Syrie . Ayssar Midani, franco Syrienne, apportera un éclairage original.
  • Conférence d'Ayssar Midani du vendredi 23 juin 2017 à Nice. La Syrie aujourd'hui.

    Par
    "Conférence/débat sur la Syrie le vendredi 23 juin 2017 à Nice. La Syrie 24 ans d’embargo et 6 ans de guerre, comment un printemps est devenu « Tempête du désert et Raisins de la colère ». L’association propose une réflexion géopolitique sur le Moyen-Orient en particulier l’examen de la situation en Syrie . Ayssar Midani, franco Syrienne, apportera un éclairage original.
  • Conférence/ Débat : "LA MISE A MORT DU TRAVAIL", Organisée par le CNR 06.

    Par
    LA MISE A MORT DU TRAVAIL. Chômage massif; spéculation; paradis fiscaux; délocalisations. Avec Jacques COTTA ; Christina Komi et une tribune composée de patriotes.
  • Syrie : Réflexions sur la politique étrangère de la France.

    Par
    J'ai repris cette information du site "Les crises". J'ai beaucoup hésité avant de parler de cette horreur, mais je ne supporte plus l'hypocrisie des puissants qui nous gouvernent. Ils font semblant de s'apitoyer après des attentats meurtriers (le 14 juillet à Nice n'échappe pas à la règle).Puis rapidement la politique ignoble de sujétion à l'Empire reprend immédiatement ses droits
  • Syrie : Réflexions sur la politique étrangère de la France.

    Par
    J'ai repris cette information du site "Les crises". J'ai beaucoup hésité avant de parler de cette horreur, mais je ne supporte plus l'hypocrisie des puissants qui nous gouvernent. Ils font semblant de s'apitoyer après des attentats meurtriers (le 14 juillet à Nice n'échappe pas à la règle).Puis rapidement la politique ignoble de sujétion à l'Empire reprend immédiatement ses droits