Martinez Cyril

Etudiant-chercheur en Lettres

Son blog
1 abonné Politique et société
  • 5 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • Discours de Marine Le Pen à Fréjus : l’Europe d’abord, la République au placard

    Par
    Ce dimanche 16 septembre à Fréjus, Marine Le Pen a prononcé un discours de rentrée en demi-teinte, axé principalement sur l’immigration, et occultant du reste les questions sociales et européennes. Le programme pour les européennes ne se profile pas, reste inconnu de l’opinion, et laisse entrevoir une campagne entachée par les affaires et les manques de moyens et de clarté.
  • La grande absente du sommet "Tech for good" à l'Elysée : l'écologie

    Par
    Le sommet "Tech for good" a réuni la quasi-totalité des représentants des acteurs du numérique dans le monde. Beaucoup de communication, mais peu de problèmes soulevés, notamment démocratiques et écologiques. Pendant ce temps, des chercheurs alertent : d'ici 2023, ce sera la fin d'Internet ou la fin de la planète.
  • Face à « l'ubérisation », la régulation

    Par
    Depuis quelques années, les grandes entreprises mondiales du numérique « ubérisent » à une vitesse sidérante nos économies et nos sociétés. Ce phénomène de choc d’offre du Net qu’ont pu susciter des entreprises telles Uber ou Airbnb doit maintenant laisser place à la critique. Et surtout au retour de la régulation.
  • Qu’est-il advenu de l’État gaulliste et de l’intérêt général?

    Par
    Ce 15 mars, l’ensemble des organisations syndicales se mobilise contre la hausse de la contribution sociale généralisée pour certains retraités, quand dans le même temps, les plus riches bénéficient de la suppression de l’ISF. Un sujet qui suscite une levée de boucliers depuis son entrée en vigueur au début de l’année. Et qui interroge sur la position des États face aux intérêts des puissants.
  • Et si le souverainisme était la clef ?

    Par
    Avec le bousculement démocratique de ces dernières années, le paysage politique tend à se reformer sous un jour nouveau. Nous assistons à une phase décisive en France et en Europe : l'émergence pleine et entière d'une nouvelle confrontation fondée sur la fracture économique et sociale. Une confrontation qui se cristallise autour du clivage entre les mondialistes et les souverainistes.