Blog suivi par 178 abonnés

Le blog de Naruna Kaplan de Macedo

  • Une guerre particulière

    Par | 4 commentaires | 10 recommandés
    Je suis donc à Rio. Je prépare un film avec un comédien avec lequel j’ai travaillé il y a six ans de cela : Marcelo Melo.
  • A Rio, guerre civile assumée et chambres à gaz

    Par | 25 commentaires | 10 recommandés
    A Rio, depuis samedi, la guerre a été déclarée. Depuis quelques temps maintenant, les Unités de Pacifications (UPP) ont envahi les favelas et mis en fuite les trafiquants de drogue. Les groupes de narcos, voyant leur chiffre d’affaire diminuer, se sont regroupés dans les rares favelas que la police militaire (PM) n’occupe pas. Depuis ces lieux, ils se sont mis à penser ensemble.
  • Faixa de Gaza

    Par | 11 commentaires | 10 recommandés
    La dernière fois que j’étais venue rendre visite à ma famille brésilienne c’était pour l’enterrement de mon grand-père.
  • Propagande ratée

    Par | 13 commentaires | 14 recommandés
    En faisant des recherches sur le cinéma israélien il y a de cela quelque temps, j’étais tombée sur plusieurs sites se disant d’information, qui en fait s’occupent de distiller la pire propagande avec le sourire…
  • «Isratine / Palestël» à voir ici

    Par | 20 commentaires | 23 recommandés
    Dimanche dernier, mon court-métrage réalisé avec un téléphone portable a gagné le deuxième prix au festival des Films Pockets au Forum des Images. Il est en ligne ici.
  • film de poche

    Par | 8 recommandés
    Le festival Pocket Films www.festivalpocketfilms.fr va présenter Isratine/ Palestël, un court-métrage que j'ai réalisé à partir d'un billet de blog et de mon premier voyage à Ramallah.
  • Ceci est une invitation!

    Par | 20 commentaires | 16 recommandés
  • Un tract

    Par | 14 commentaires | 22 recommandés
    Lu/ vu à la manifestation de samedi à Paris... distribué par des pirates à barbes fluos...Nous sommes des pirates des mers, des femmes à barbes rousses et brunes en lutte contre l’occupation et le mur, contre toutes les frontières et contre chaque eau qui se targuerait d’être territoriale.
  • depuis Paris

    Par | 10 commentaires | 24 recommandés
    Vous savez ces mauvais films qui n’en finissent pas d’en finir ? La fille quitte le gars… bon, là, c’est la fin. Non, ça continue. La fille tue sa rivale… bon, ça se termine. Le gars revient après une longue disparition et ils se retrouvent… allez, clap de fin. Non, encore… Israël c’est comme ça : le pire film du monde, avec des rebondissements infinis, interminables, minables, grossiers, insensés.
  • Minutes à hébron

    Par | 1 commentaire | 7 recommandés
    Michael, qui vit à Hébron, continue son projet de télévision communautaire dans la ville symbole de l'occupation. Voici des films d'une minute, réalisés par des jeunes habitants de Tel Rumeida, dans le secteur de la ville Hebron2- sous contrôle militaire israélien. Les cinéastes ont tous entre 15 et 18 ans.