Blog suivi par 242 abonnés

RESF Réseau Education sans frontières

Récit des exploits honteux commis à l'encontre des familles sans papiers par la volonté de Nicolas Sarkozy, de Hollande et maintenant de Macron
  • Régularisation de Nane et Amo Mamoï : joie intense au royaume de l'absurdité

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Une régularisation après de multiples péripéties, témoignage de la malfaisance de la politique en matière d'immigration des gouvernements successifs depuis des années et illustration de son incohérence. Nane et Amo, bienvenue chez vous !
  • Monsieur Cazeneuve, vous n’avez pas honte ?

    Par | 4 commentaires | 8 recommandés
    Un enfant de 8 ans maintenu 11 jours en zone d'attente, tout seul, comme un grand. Sa mère Comorienne très pauvre voulait l'envoyer chez sa tante française. Cazeneuve refuse de l'admettre sur le territoire pour ne pas "passer un signal" à ceux qui seraient tentés d'envoyer leurs enfants en France. Et donc, zone d'attente pour le gamin et déloyauté dans toute la procédure.
  • Cogne fort, l'avion attend !

    Par | 19 commentaires | 22 recommandés
    Genci, Albanais, arrivé en France à 16 ans, pris en charge par l’ASE, était un très bon élève, apprécié de tous. Malgré de multiples démarches et de nombreux soutiens, le préfet de Haute Savoie, Georges-François Leclerc a refusé de lui délivrer un titre de séjour, l’a fait arrêter, emprisonner en centre de rétention, tabasser et expulser sur un vol privé ! Faut bien atteindre ses objectifs !
  • Après la "journée des femmes" avant-hier, matinée de femmes à la préfecture de Versailles hier !

    Par | 2 recommandés
    Honteuse de voir ce par quoi sont obligées de passer de toutes jeunes filles et des mères de famille (n’était-ce pas hier notre "fête" ?!) dans leurs parcours d’exil; à travers des gestes simples, des regards, quelques mots « universels », une vraie complicité féminine a pu naître entre nous... mais nous n'étions vraiment pas "à la fête" hier matin à la préfecture des Yvelines !
  • Laissez passer les petits papiers

    Par | 2 commentaires | 6 recommandés
    Mobilisation citoyenne dans une école à Paris, pour obtenir la libération d'un père sans papiers, menacé d'expulsion.
  • Sous Hollande comme sous Sarkozy, délit de solidarité, encore et toujours !

    Par | 1 commentaire | 7 recommandés
    Rob Lawrie condamné pour avoir voulu aider une enfant Afghane de 4 ans à passer en Angleterre. Condamnation symbolique, mais vraie condamnation. Le gouvernement et les députés PS n'ont pas eu le courage de d'abolir le délit de solidarité et chez les magistrats, la volonté d'être clair est... variable. Certains sont courageux et prononcent des relaxes. D'autres, moins.
  • Procès délit de solidarité à Nice : un verdict peu courageux et dangereux

    Par | 15 commentaires | 10 recommandés
    La suppression du délit de solidarité était l'une des très rares promesses que Hollande avait fait mine de tenir. La condamnation de Claire Marsol à Nice «coupable» d'avoir aidé deux tout jeunes Erythréens montre que, finalement, les engagements de Hollande dans ce domaine ne valent pas plus que dans les autres.
  • Cynthia, 17 ans, de la prison au centre de rétention

    Par | 18 commentaires | 32 recommandés
    Arrivée à Lyon le 18 février 2015 en provenance de Kinshasa en RDC, Cynthia n’avait pas encore 17 ans quand la MEOMIE (Mission d’Evaluation et d’Orientation des Mineurs isolés Etrangers) l’a recueillie. Elle produisait l’original de son acte de naissance que personne n’a osé contester, et surtout pas la juge des enfants qui l’a placée sans conditions sous la protection de l’Aide Sociale à l’Enfance.
  • PERSECUTES EN ARMENIE, PERSECUTES EN FRANCE AUSSI

    Par | 5 recommandés
  • Tests d'âge osseux : Ruth, 15 ans, 2 mois de prison ferme

    Par | 44 commentaires | 16 recommandés
    Ruth est arrivée du Congo Kinshasa à Lyon le 7 avril dernier avec sa sœur Thérèse. Elle a aujourd’hui 15 ans et demi selon l’attestation de naissance qu’elle a présentée à la MEOMIE. L’ASE l’a prise en charge avec un hébergement en hôtel, mais la MEOMIE n’a pas manqué de faire savoir au Parquet qu’elle avait un doute sur sa minorité. Ruth a été présentée à un juge des enfants le 21 mai. Ce dernier n’a pas manqué de demander une enquête sur son âge au Parquet.