Voir tous
  • Édition La balle au bond

    Allemagne 4 - Algérie Ouf !

    Par
     © Reuters © Reuters
    Tonton Idir cache sa tête entre ses mains et murmure : «Merci mon Dieu, heureusement que l'Algérie s'est arrêtée avant le deuxième tour !» «Regarde, dit-il dans ce café algérois en suivant la raclée que l'Allemagne donnait aux Argentins, regarde, tu nous imagines jouer contre cette machine ?Regarde comme ils courent, ils ne sont jamais fatigués ! Mais qu'est-ce qu'ils bouffent de bon matin ? Du lion en conserve ?»
  • Édition La balle au bond

    Rendez-vous en 2014 !

    Par
     © Reuters © Reuters
    «Le conducteur se gare mal dans cet Alger vidé de ses défilés et de ses illusions. Ce ne sont plus les fumigènes qui éclairent les rues mais une pâle lune presque pleine dont la fadeur se solidarise avec le baromètre du moral de la ville blanche qui, ce soir, flanche. De la voiture jaillissent trois superbes brunes : tee-shirts aux couleurs des Verts, chapeaux rouge et vert, drapeaux à la main, l'âme taillée en pièce.
  • Édition La balle au bond

    Algérie-USA : Footballah !

    Par
    «La victoire ou le martyr!» Madjid, 50 ans, chauffeur dans une entreprise privée, n'est ni un kamikaze algérois ni un djihadiste maghrébin. Il n'a jamais fait la prière, chante du chaabi et préfère le vin algérien au soda national. Sa boutade n'est pas glanée dans une vidéo d'Al-Qaida label Maghreb central, mais plutôt en conclusion d'une discussion autour de la rencontre Algérie-USA.
  • Édition La balle au bond

    La Bataille d'Alger VS La Bataille d'Angleterre

    Par
     © Reuters © Reuters
    « Je n'ai pas dit que ça n'existait pas, tout le monde le sait qu'il y a eu de la gégène [...]. M'emmerdez pas avec ça, on en parle toute la journée, ça suffit ! », Général Marcel Bigeard en 2001.
  • Édition La balle au bond

    Saâdane 0 - Slovénie 1

    Par
    Mediapart publie un article d'Adlène Meddi, rédacteur en chef d'El Watan Week-end, qui a suivi le match Algérie-Slovénie de Coupe du monde depuis Alger et ne cache pas sa déception...