Adrien_Fabre

Étudiant-chercheur en économie

Son blog
13 abonnés Le blog de Adrien_Fabre
  • 9 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 1 contact
Voir tous
  • Macron trahit sa promesse de refondation démocratique

    Par
    Dans ses annonces, le Président a bafoué sa promesse de reprendre sans filtre ce qui sortirait de la Convention citoyenne pour le climat (CCC). En n'accordant pas plus de crédit aux citoyens ordinaires, notamment en ignorant leurs propositions de financement, Emmanuel Macron manque un rendez-vous historique pour la refondation démocratique que tant de Français appellent de leurs vœux.
  • Opinion d'un chercheur sur la Convention citoyenne pour le climat

    Par
    J'ai suivi en temps que chercheur les délibérations de la Convention citoyenne pour le climat. Je résume ici les réalisations de cette Convention, puis livre mon opinion sur les enseignements à tirer de cette expérience unique d'une assemblée de citoyans tiræs au sort.
  • Idées pour la convention citoyenne sur le climat

    Par
    En tant que doctorant en sciences sociales, j’ai réalisé avec mon collègue Thomas Douenne une enquête représentative en février–mars 2019 sur 3000 Françaises et Français pour comprendre leurs préférences en matière de politiques climatiques. Je communique ici certains enseignements de ce travail et livre des propositions que je tire personnellement de mes recherches.
  • La réforme des retraites: parlons-en!

    Par
    Jean-Paul Delevoye a remis ses préconisations pour un système universel de retraites, qui constitue une refonte complète du système actuel, et promet un système « plus simple et plus juste ». Certaines implications de ce rapport n’ont pas été détaillées au public, et cet article propose de les mettre au jour.
  • Non, les Français ne veulent pas moins de dépense publique

    Par
    Le gouvernement prétend que les Français veulent moins de dépense publique. Cette observation est davantage révélatrice des biais et du manque de représentativité du grand débat, que des préférences véritables des Français. En effet, les enquêtes d'opinions montrent que seuls 27% d'entre eux souhaitent une baisse de la dépense publique.