Irène conductrice de métro, symbole de la violence policière

Un poème pour Irène, conductrice de métro et déléguée syndicale sur la ligne 9, violemment frappée par des policiers, alors qu'elle ramassait son téléphone. C'est un symbole de la débauche de violence exercée par les policiers tout au long de la manifestation du jeudi 9 janvier.

ire-ne-blesse-e

 

Le coup d’envoi est sifflé et c’est la ruée.

Des hommes bardés d’uniformes rembourrés

Entament une course poursuite effrénée

Pour mettre à terre les opposants réfractaires.

Comprenez bien l’autorisation est donnée,

De tabasser tous ceux qui sont à proximité,

De cogner ceux qui sont à leur portée.

 

Volées de coups de matraque qui pleuvent à l’envi

Distribution à l’aveugle de coups de bâton,

Comme des coups de cravache sur un animal récalcitrant

Sur la tête, les bras, les jambes des manifestants.

Confusion des sens, trouble de la perspicacité ?

Comprenez bien l’autorisation est donnée

De commettre en toute légitimité des méfaits

De la violence gratuite, sur personne innocente.

 

La réponse est non proportionnée.

Irène, conductrice de métro de la ligne 9 s’est baissée

Elle tente de récupérer son portable

Sans réussir à esquiver un premier assaut

Une balafre sur l’arcade sourcilière

Elle est décontenancée

Le portable s’échappe à nouveau

Tenace, elle s’élance pour le ramasser

Et c’est le coup de grâce

Un coup de matraque lui cisaille le crâne.

Rouée de coups mais victorieuse,

Elle s’enfuit des griffes de son agresseur.

Souffrant d’un traumatisme crânien,

Le lendemain, elle porte plainte.

 

Comprenez bien l’autorisation est donnée

D’une répression dure, impitoyable.

Comprenez bien nous tous apportons notre soutien à Irène.

Lundi et mardi 13 et 14 janvier 2020, 

Aucun métro ne devrait circuler sur le réseau.

 

Nous n’avions pas compris que la suppression

Du régime spécial de la RATP

Sous-entendait également une volonté de disparition physique,

De ses agents conducteurs de métro.

Bravo à Irène pour son courage.

Claude Freydefont

 

Voir nos articles précédents " Social d'abord", concernant en particulier la RATP

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/040120/macron-nouveau-minoritaire-veut-encore-passer-en-force

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/301219/la-direction-de-la-ratp-ment-sur-ordre-venu-den-haut

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/161219/face-aux-nouvelles-infamies-dedouard-philippe-dans-la-rue-le-17

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/091219/la-reforme-des-retraites-revelee-par-les-scandales-de-delevoye

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/081219/edouard-philippe-se-moque-du-monde

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/041219/ratp-des-privilegies-qui-souffrent 

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/261119/5-decembre-les-mensonges-de-macron-et-dominique-caissiere-dans-un-supermarche

 

   

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.