Blog suivi par 198 abonnés

Le blog de Anice Lajnef

Citoyen libre.
Londres Paris - Royaume-Uni, France
À propos du blog
Economie, finance, système monétaire, banques, fiscalité sociale... Electron libre. Twitter : @AniceLajnef
  • Le milliardaire, le dépensier, et les usuriers

    Par | 1 recommandé
    À partir d'une allégorie, l'objectif est de vulgariser un des effets de la politique monétaire de la Banque Centrale Européenne. Par la même occasion, nous comprendrons les raisons réelles de la logique des taux négatifs, si logique il y a.
  • Comment socialiser les profits bancaires? (Nous savons déjà socialiser les pertes)

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    Faut-il nationaliser les banques ou faut-il reprendre les codes de la haute finance pour à la fois partager les profits bancaires et responsabiliser les banques sur la question sociale et les problématiques écologiques ? L’idée proposée ici est la mise en place d’un partenariat social avec les banques qui réplique les codes de la gestion d’actifs.
  • Les 3 amis, les 3 victimes, et les 3 ennemis des banquiers...

    Par | 5 recommandés
    Qui sont les nombreux agents économiques qui profitent à l'activité bancaire ? Et qui sont les peu nombreux qui résistent au pouvoir des banques ?
  • La monnaie miroir, la monnaie illusoire

    Par | 4 recommandés
    C'est l'histoire d'un jeune homme qui voulait devenir riche.
  • Et si le débat sur la dette publique ouvrait les portes d’un jubilé en douceur?

    Par | 34 commentaires | 13 recommandés
    Le débat argumenté, constructif, public, fait vivre la démocratie. Certains politiques et économistes veulent par tous les moyens décrédibiliser le débat sur l’annulation de la dette publique détenue par la BCE. Or ce débat permet d’entrevoir une indépendance des États vis-à-vis des marchés financiers.
  • Vous prendrez bien un peu plus de dette ?

    Par | 18 commentaires | 16 recommandés
    Les instances politiques et monétaires ont répondu à une crise de la dette par toujours plus de dettes. Le mécanisme mis en place est inédit dans l'histoire. Il profite à une minorité, mettant en danger l'équilibre financier, social et politique. Tout un programme...
  • Jacques Le Goff, «La bourse et la vie», chapitres 1 et 2

    Par | 6 commentaires | 11 recommandés
    Jacques Le Goff est un historien spécialiste du Moyen-Âge français. Dans son livre, La Bourse et la vie, il revient sur l’histoire de l’usure, et de son interdiction au Moyen-Âge par l’Église. Quelques passages des deux premiers chapitres sont pertinents pour comprendre le capitalisme financier d’aujourd’hui.
  • Les économistes de gauche et la monnaie libre de dette

    Par | 5 commentaires | 3 recommandés
    La gauche se divise enfin sur le fondement même de la dette : d'un côté, il y a les adeptes de la monnaie-dette, comme Henri Sterdyniak ou David Cayla ; de l'autre, ceux qui avancent l'idée d'une monnaie libre de dette, comme Nicolas Dufrêne, Alain Grandjean, Jézabel Couppey-Soubeyran, ou encore Gaël Giraud.
  • Bis repitita : l'heure de la grande pénitence économique et financière

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    En 1932, Joseph Caillaux, Ministre des Finances à sept reprises entre 1902 et 1935, s'adressant "à la postérité plus ou moins éloignée", explique qu'il avait prévu en 1924 la grande crise économique à venir, mais qu'elle fut retardée à cause de la création monétaire débridée.
  • La dette, matière première de la finance

    Par | 1 recommandé
    L'ex-banquier Jean Peyrelevade propose une définition explicite de la finance : "Le système financier est l'ensemble des institutions dont la matière première est la dette. La finance émet de la dette, fait circuler de la dette, place de la dette, négocie de la dette".