Blog suivi par 172 abonnés

Histoire, Ecole et Cie

"Au lieu de se surveiller, l'éducateur surveille les enfants et c'est leurs fautes qu'il enregistre et non les siennes." (J. Korczak)
  • A Nice, des policiers dans les écoles : les nouveaux surveillants de Blanquer

    Par | 13 commentaires | 10 recommandés
    Des policiers dans les écoles primaires : Le Pen en rêvait, Blanquer le fait. En acceptant la proposition du maire de Nice, le ministre s’engage dans une voie avec laquelle tous ses prédécesseurs (et pourtant…) avaient pris leurs distances. Et dévoile toujours plus ses intentions. Pour ceux qui ne les auraient pas encore comprises...
  • Hommage posthume de Najat Vallaud-Belkacem à Suzanne Citron : cherchez l'erreur

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    Avoir à polémiquer aussi rapidement paraîtra sans doute un peu indécent. Mais la réaction de Najat Vallaud-Belkacem à la mort de Suzanne Citron appartient au registre, familier aux politiques, de la récupération. Car reprendre à son compte la critique du roman national scolaire quand on a soi-même, comme ministre, contribué à le renforcer, n’est ni crédible ni honnête.
  • Suzanne Citron

    Par | 6 commentaires | 14 recommandés
    Son inlassable activité d'historienne, d'enseignante, ses travaux montrent qu'elle avait vu juste avant tout le monde. Suzanne Citron : il est toujours temps de la lire, de la relire, de la faire reconnaître.
  • Macron, l'armée, la guerre : silence dans les rangs (et à l'école...)

    Par | 4 commentaires | 7 recommandés
    Les vœux présidentiels aux armées : pourquoi, en France, un chef d'état peut-il tenir des propos aussi irrationnels, insensés, sans susciter la moindre critique ?
  • "Les Français" et l'école : un sondage promotionnel pour Blanquer

    Par | 3 recommandés
    Dans un dernier sondage IFOP, si le thème de l’école retient l’attention, c’est davantage par la nature des questions posées que par les réponses. Les points de vue sollicités concernent exclusivement les questions mises en avant par Blanquer, à la promotion duquel cette enquête travaille, nouvel élément d'une indécente campagne promotionnelle offerte au ministre par les médias.
  • Formation des enseignants : l'armée s'implique...

    Par | 3 commentaires | 8 recommandés
    Les enseignants des académies d’Aix-Marseille et de Nice sont invités à participer, le 6 février prochain, à un colloque - "Tous acteurs de la défense" - dont l'organisation et le contenu ont été confiés à l'armée. Un curieux mélange des genres.
  • Service national, civique ou militaire: la militarisation comme horizon

    Par | 69 commentaires | 20 recommandés
    Un service militaire obligatoire et universel d’un mois ? Au départ, un projet ubuesque et totalitaire, totalitaire dans son principe, ubuesque dans ses modalités pratiques. En cours de route, le projet Macron de rétablir le service militaire, depuis quelques mois aux mains de l’Assemblée nationale, contraint par des réalités budgétaires, vise toujours le même objectif.
  • Blanquer et les médias : brouillard de mots, réalité des choses

    Par | 1 commentaire | 6 recommandés
    Plusieurs mois de communication frénétique autour de la personne de Blanquer montrent avec quelle facilité l’appareil médiatique peut se laisser subvertir (il est vrai qu’il est consentant) par un message politique qui ne paraît solide que parce qu’on évite de le questionner.
  • Blanquer : un projet d'extrême-droite pour l'école

    Par | 4 commentaires | 7 recommandés
    " Jean-Michel Blanquer reprend à son compte nos idées sur l'école. Je ne peux que m'en féliciter." Cette déclaration de Marine Le Pen, faut-il la minimiser, la relativiser, y voir comme une forme de provocation de la part de la leader FN ? Ou bien au contraire, convenir que Blanquer est en train de donner aux thèses de l’extrême-droite une légitimité inespérée ?
  • Blanquer et l'apprentissage de la lecture : comment instrumentaliser l'échec scolaire

    Par | 3 commentaires | 5 recommandés
    La publication du dernier rapport PIRLS sur « la compréhension de l’écrit des élèves de CM1 » vaut moins par les informations fournies que par l’ahurissant spectacle donné dans sa conférence de presse par Blanquer, qui aura réussi, comme à son habitude, à détourner l’attention de l’opinion publique pour tenter de faire passer en en force les conceptions réactionnaires qui lui sont chères.