Blog suivi par 452 abonnés

Voix du Sud

Historien, professeur des universités
Asnières
  • Le décès d'un grand historien, Charles Robert Ageron.

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    La mort de Charles Robert Ageron, grand historien de l'Algérie contemporaine. Je viens d'apprendre aujourd'hui, mercredi 3 septembre, le décès de mon maître en Histoire de l'Algérie, Charles Robert Ageron. Voici le texte que je lui ai consacré dans mon livre Les guerres sans fin, à paraitre aux éditions Stock.
  • Le théâtre et la mise en scène de la guerre

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Le théâtre et la mise en scène de la guerre. Au Festival d’Avignon cette année est jouée une pièce de théâtre, inspirée du livre de Yasmina Khadra, Les sirènes de Bagdad, dans une belle mise en scène par René Chénaut.
  • L'éclipse d'un certain mois de mai

    Par | 12 commentaires | 11 recommandés
    Les pratiques de commémoration se multiplient en France. Depuis plusieurs années, les historiens se sont interrogés sur l’instrumentalisation et la confiscation des mémoires, sur «l’art d’oublier», comme le disait Paul Ricoeur,
  • Le bicentenaire de l'Emir Abdelkader

    Par | 12 commentaires | 5 recommandés
    Il y a très exactement deux siècles, en avril 1808, naissait l’Emir Abdelkader. Ce bicentenaire est passé inaperçu. Seule l’émission d’un timbre poste a commémoré cet événement. Pourtant l’histoire mouvementée d’Abdelkader, l’homme qui a tenu tête aux armées françaises de 1832 à 1847, épouse l’histoire compliquée de l’Algérie et de la France, de l’Orient et de l’Occident.
  • La psychanalyse au Maroc

    Par | 3 commentaires | 2 recommandés
  • Emeutes de la jeunesse à Oran

    Par | 24 commentaires | 8 recommandés
    Les 28 et 29 et 30 mai 2008, de violentes émeutes ont éclaté dans la seconde ville d’Algérie, Oran. La relégation en seconde division du club de football de la ville, le MCO, a été le détonateur de l’explosion d’une colère nourrie par le chômage, la misère et la malvie. Les jeunes des différents quartiers, dont certains étaient encagoulés, s’en sont pris à plusieurs édifices publics, dont des agences bancaires. 70 policiers ont été blessés et 157 émeutiers ont été arrêtés. 84 personnes ont été gravement blessées.
  • Sétif, Guelma : de la «tragédie» aux «massacres épouvantables»

    Par | 32 commentaires | 8 recommandés
    L'ambassadeur de France en Algérie, Bernard Bajolet, s'est rendu le 27 avril 2008 à Guelma, à l'occasion de la signature d'une convention de coopération entre les universités de Guelma, Biskra, Skikda et l'université Marc-Bloch de Strasbourg. Il a déclaré que le « temps de la dénégation » des massacres perpétrés par la colonisation en Algérie « est terminé».
  • Germaine Tillion, une femme combattante

    Par | 17 commentaires | 13 recommandés
  • Quelles résonances de 68?

    Par | 4 commentaires | 2 recommandés
    Quarante ans après, l’événement mai 1968 et les mouvements d’avant-garde liés à cette période sont devenus sujets de thèse, objets de muséographie et valeurs cotées. Des documentaires aux images proclamées inédites, et déjà vues cent fois, aux beaux livres en forme d’albums photos coûteux, 68 est une séquence de commémoration devenue officielle, et passage obligé pour comprendre notre siècle. On l’enseigne dans les séminaires universitaires, on le compresse en dictionnaires et encyclopédies. L’esprit de mai est devenu un objet de consommation courant, fleurant bon le commerce.
  • La mémoire comme outil politique

    Par | 8 commentaires | 10 recommandés
    Depuis quelques années, dans plusieurs pays, des questions politiques autour des problèmes touchant au passé se sont développées remplissant plusieurs fonctions : exalter la fierté nationale, ou empêcher que reviennent les temps de la cruauté…. Et les interrogations, nouvelles, sont nombreuses : dans quelle mesure peut-on légiférer sur la mémoire, le pardon, la réconciliation ?