Voir tous
  • Mila devrait apprendre à lire

    Par
    Magistrale déformation répandue dans l'opinion publique : prôner la liberté d'expression qui inclut l'insulte et la provocation. Autrement dit, faire de l'agression verbale une liberté républicaine ? Funeste dégringolade culturelle ...
  • Le Seigneur des anus.

    Par
    Pour le club. Trois bellâtres romantico-médiatiques mènent le bal, presque au même moment. Onfray, Zemmour, Houellebecq, tous ultra modernes mais peut-être bien inspirés par d'autres célébrités comme les trois pieds Nickelés, les trois Gorgones, les trois Rées, et bien sûr les trois Grâces. L'histoire se répète, Le chiffre trois est décidément imbattable.
  • Les vuvuzelas d'Onfray commencent à fatiguer

    Par
    La vuvuzela est une trompette bourdonnante et criarde, utilisée pour exciter les foules. Dans ce tumulte des opinions, on peut entrevoir de petites manigances où le bourreau n'est pas si méchant que ça, à condition d'inventer à la victime une possibilité de prendre momentanément sa place.
  • Zemmour et son pote le p'tit Jésus

    Par
    Le fâcheux utilise les cartoons de la religion chrétienne pour injecter son hystérique islamophobie. Question couleur de peau il y va de son pogrom agrée. Les anathèmes se déplient sur deux volets complémentaires.:
  • Au chevet des matamores

    Par
    Après les exhibitions coloniales de Pascal Blanchard vient la chasse aux prénoms étrangers ( ? ). Certains sbires s'attaquent aux identités pluriethniques, parait-il non conformes au canon français ...phénomène d'une rare perfidie. Après les corps et les territoires, les prénoms sont à maudire. Jetez vite votre ordinateur, arobase est un mot arabe