Voir tous
  • Cigéo : Persévérance dans l'erreur

    Par
    Le projet Cigeo a été jugé non satisfaisant mais la moins mauvaise solution par Nicolas Hulot et maintenant Sébastien Lecornu. Alors qu'une alternative existe, non satisfaisante certes mais réversible et laissant ouvert un choix futur : l'entreposage à sec en sub-surface des déchets nucléaires couplé à un effort de recherche pour réduire leur nocivité et leur durée de vie.
  • Les évènements précurseurs dans les centrales nucléaires françaises

    Par
    En suite à sa demande, l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire française) a adressé à Madame Sylvia Kotting-Uhl, membre du Parlement d’Allemagne (Bundestag), la liste des évènements précurseurs dans les centrales nucléaires d’EDF de janvier 2003 au 26 juin 2014. La présente note constitue une présentation de cette liste.
  • Le nucléaire dans la programmation pluriannuelle de l'énergie

    Par
    L'importance du nucléaire dans la production d'électricité en France fait de cette technique et de son avenir un élément important de la programmation pluriannuelle de l'énergie, PPE. Il est essentiel que la sûreté et la sécurité énergétiques soient prises en compte dans l'élaboration de la PPE, ainsi que les questions concernant le cycle du combustible nucléaire et les déchets radioactifs.
  • L'entreposage à sec des combustibles nucléaires irradiés : pas si bête...

    Par
    L’entreposage à sec des combustibles irradiés est présenté par la NRC, autorité de sûreté nucléaire des Etats-Unis, et par ORANO USA, ex-Areva, qui en fait le commerce aux Etats-Unis. Cette méthode, décriée en France, présente des avantages certains par rapport au retraitement des combustibles irradiés ainsi que pour la gestion des déchets radioactifs.
  • La programmation pluriannuelle de l'énergie - Prévision ou Prospective

    Par
    Analyse de la méthode des scénarios de prévision ou de prospective énergétique comme outils de la prise de décision, dans le cadre de l'élaboration de la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) conformément à la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, en apport au débat public sur la PPE organisé par la Commission nationale du débat public (CNDP), annoncé pour mars 2018.