Blog suivi par 82 abonnés

Le blog de Yves GUILLERAULT

Paysan et journaliste, tous les deux en retraite active
A la campagne - France
À propos du blog
Je suis comme le hérisson : une tête sympa et des piquants pour avertir les importuns, les agressifs, les m'as-tu-vu... J'aime le hérisson. De mon coin de bocage, j'observe le Monde en espérant ne pas finir sous la botte d'un capitaliste, d'un autocrate, de Big Brother... Photo : Franco Dal Molin flickr CC BY-SA 2.0
  • Le boycott des urnes et la faillite du régime

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Ce n’est plus un record d’abstention mais un boycott de la démocratie représentative, celle qui entretient le pouvoir de professionnels de la politique ne représentant, pour leur grande majorité, que les forces à l’œuvre au sein du capitalisme prédateur. Une valse scabreuse à l’heure du pré-rapport du Giec annonçant que l’apocalypse climatique et écologique a déjà un pied dans la maison.
  • Les jobs à la con n'existent pas selon The Economist

    Par | 3 commentaires | 6 recommandés
    Le prolétaire, une marchandise comme une autre ? © clement127 Le prolétaire, une marchandise comme une autre ? © clement127
    Le livre du défunt David Graeber avait mis en évidence ces « bullshit jobs » dont il estimait que la société pouvait se passer, voulant démontrer un des aspects de nuisance du capitalisme. Une thèse anthropologique dont le journal du bizness, The Economist, estime qu’elle est « une vaste connerie » biaisée, selon lui, par les positions idéologiques d’une figure de proue d’Occupy Wall Street.
  • Batailles paysannes en rase campagne

    Par | 24 commentaires | 80 recommandés
    "Bio à poil" © Public "Bio à poil" © Public
    La langue de bois vert du gouvernement ayant accompagné la mise en place d'une Convention citoyenne pour le climat s'est traduite par des défaites en rase campagne... pour l'agriculture paysanne et agro-écologique. Les abandons discrets de mesures et les ripolinages en vert des discours démontrent la complicité servile du pouvoir avec le lobby agro-industriel. Les paysans sont traités avec mépris.
  • Quand une élue fait la promo des épandages agricoles

    Par | 13 commentaires | 27 recommandés
    Confirmant le constat d’échec des très onéreux plans « Écophyto », la valse des épandeurs printaniers se poursuit, notamment sur les grandes cultures. Malgré les pollutions chimiques de plus en plus prégnantes et l’opposition de plus en plus grande de la population, une élue municipale d’une commune rurale, chargée de l’environnement, fait la promotion de la pulvérisation : « Dédramatisons-la ! »
  • Calamités agricoles: réponse aux députés Andrieu et Potier

    Par | 5 commentaires | 18 recommandés
    Deux députés socialistes proposent de réformer le régime des calamités agricoles et inclure les assureurs privés, au risque d’une privatisation rampante et surtout en oubliant les différents niveaux de responsabilités dans les désastres présents et à venir. Il y a deux mondes agricoles, deux avenirs opposés, qui ne relèvent pas du même régime de protection.
  • Terres citoyennes

    Par | 6 commentaires | 29 recommandés
    Des citoyens aux champs © Terres citoyennes albigeoises Des citoyens aux champs © Terres citoyennes albigeoises
    Pour redessiner un modèle d’organisation résilient, démocratique et de proximité, des citoyens libres et volontaires ont lancé en terre albigeoise un projet d’autonomie alimentaire locale et semé des liens entre monde agricole et communauté urbaine pour se réapproprier « l’usage qui est fait de leur territoire ». Une expérience qui trace un chemin alternatif, une voie éclairante.
  • Les agriculteurs, victimes et bourreaux

    Par | 63 commentaires | 104 recommandés
    Vignerons et arboriculteurs pleurent leurs récoltes perdues sous les assauts d’un gel printanier. Les céréaliers manifestaient pour conserver leurs perfusions d’argent public tout en gardant un œil sur les cours boursiers au plus haut pour ceux qui ont spéculé. La plupart veulent oublier que leurs pratiques sont pour partie à la base de leurs ennuis, qui sont aussi nos ennuis.
  • Bourgeois et clergé ne masquent pas leur mépris

    Par | 1 commentaire | 9 recommandés
    Ainsi donc les bourgeois bâfrent dans les salons dorés et se rient des interdictions, tandis que le clergé latinise à gorge déployée et distribue les virus comme les hosties. Ils ont tellement de morgue et de fatuité qu’ils se démasquent tout seuls devant caméras et réseaux sociaux. Ils se veulent au-dessus du petit peuple et tiennent à le faire savoir.
  • Journalistes menacés en Bretagne

    Par | 20 commentaires | 55 recommandés
    Des journalistes enquêtant sur le lobby agro-alimentaire en Bretagne, ont été physiquement menacés la semaine dernière. Les agro-industriels, la FNSEA et des élus sont complices pour mettre le couvercle sur leurs méthodes et leurs dérapages. Citoyens et paysans doivent serrer les rangs autour de la liberté de la presse et pour la transparence sur la filière agro-industrielle.
  • Le zèbre peut-il être raciste ?

    Par | 3 recommandés
    Comment être zèbre et raciste ? © Adrien Sifre Comment être zèbre et raciste ? © Adrien Sifre
    La Déclaration universelle des droits de l’Homme était pourtant une belle idée : « …sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique… » La discrimination et le racisme sont des expressions nauséabondes de la volonté de dominer de certains. Politiques, partis, colonialistes et capitalistes s’en servent pour diviser et mieux régner.