Blog suivi par 78 abonnés

UN PLOUC CHEZ LES BOBOS

Poète et journaliste - Un regard décalé sur la France, la Suisse et toutes ces sortes de choses.
Paris
  • Régions: la Kolossale Finesse d’Emmanuel Macron

    Par | 3 recommandés
    ob-bef372-la-loi-macron-met-l-ump-mal-a-l-aise
    Un politicien sollicite-t-il votre suffrage en promettant qu’il va « complètement changer la façon de faire de la politique » ? Vous pouvez tenir pour certain qu’il sautera les deux pieds joints dans la plus vieille politique qui soit. Et qu’il s’y vautrera sans la moindre parcelle de vergogne.
  • Mimos (3):la voie des sans-voix

    Par | 5 recommandés
    Thomas Monckton dans son spectacle "Only Bones" à Mimos 2017 © Aurélia Tassafi Thomas Monckton dans son spectacle "Only Bones" à Mimos 2017 © Aurélia Tassafi
    Mimos, le Festival international du mime, a remisé ses costumes samedi soir. Durant cette semaine quelque 82000 spectateurs ont ri, pleuré, rêvé au cours des 24 spectacles offerts par le «in» et les 124 proposés par le «off» dans de nombreux espaces publics de Périgueux. Cette fréquentation est semblable à celle constatée l’an passé. Le succès de ce Festival ne se dément pas. Pourtant...
  • Mimos (2): Baccalà…et le verbe se fait chair

    Par | 1 recommandé
    compagnia-baccala-pss-pss-otto-moretti-01
    Il y a tout juste un an, disparaissait le clown suisse Dimitri dans son canton d’origine, le Tessin. Lui qui a donné à son art une dimension poétique jamais été atteinte auparavant aurait été heureux de voir deux de ses anciens élèves – sa compatriote Camilla Pessi et le Sicilien Simone Fassari – recevoir une telle ovation debout, vendredi soir, au Festival Mimos à Périgueux.
  • Mimos (1) : Josef Nadj en poète de l’Origine

    Par
     © Jean-Noël Cuénod © Jean-Noël Cuénod
    Mimos, Festival international des arts du mime et du geste à Périgueux, célèbre cette année son trente-cinquième anniversaire. Il a commencé hier et se terminera samedi. L’an passé, ce rendez-vous de la poésie en mouvement avait subi l’onde de choc des attentats. Cette année, le traumatisme est surmonté. Les barbes de sang n’empêchent pas l’art libre de se déployer dans les cœurs, par les corps.
  • Macron Centralisator met au pas les manants élus

    Par | 3 commentaires | 12 recommandés
    Dessin de Bernard THOMAS-ROUDEIX © Bernard Thomas-Roudeix Dessin de Bernard THOMAS-ROUDEIX © Bernard Thomas-Roudeix
    Après l’avoir vilipendée dans son brillant pamphlet « Le coup d’Etat permanent », François Mitterrand avait endossé les habits de la Ve République sans y faire un pli. Emmanuel Macron, lui, ne se contente pas de s’en revêtir. Il taille la présidence à sa mesure. Voire à sa démesure.
  • Président Macron et le sourire de l’Araignée

    Par | 3 commentaires | 7 recommandés
     © Montage JNC © Montage JNC
    Emmanuel Macron n’est pas seulement le « Maître des Horloges », comme le serinent les médias. Il est aussi le Grand Architecte ­– pas encore de l’Univers, mais cela ne saurait tarder – de l’Espace, Seigneur de l’horizontale et de la verticale.
  • Une Franc-Maçonnerie particulière

    Par | 1 commentaire
     © Slatkine © Slatkine
    Une Franc-Maçonnerie particulière ? Celle du Rite et/ou Régime Ecossais Rectifié. Un élément fondamental – et trop oublié – de son Histoire est révélé par Alain Bernheim dans le premier livre publié par la toute nouvelle collection Les Architectes de la Sagesse aux Editions Slatkine. Disponible en librairie. En voici la quatrième de couverture.
  • Petit manifeste pour une gauche post-Macron (II)

    Par
    cupidite
    Emmanuel Macron et sa République En Marche ont ramassé le pouvoir pour mettre en pratique le social-libéralisme qui consiste à créer une sorte de capitalisme financier à visage humain. Une fatalité? (Suite du précédent texte).
  • Petit manifeste pour une gauche post-Macron (1)

    Par | 1 recommandé
     © Acé © Acé
    Majorité absolue, mais sans excès. PS pulvérisé. Droite LR affaiblie et divisée. Front national privé de groupe parlementaire. France insoumise présente au parlement mais réduite. Emmanuel Macron tient désormais toutes les cartes en main. Et la gauche? A reconstruire? Mais quelle gauche?
  • Une nouvelle collection dédiée à l'ésotérisme

    Par
    Logo de la collection LES ARCHITECTES DE LA SAGESSE © Slatkine Logo de la collection LES ARCHITECTES DE LA SAGESSE © Slatkine
    Les Editions Slatkine s’enrichissent d’une nouvelle collection qui a pour nom : Les Architectes de la Sagesse.