Blog suivi par 95 abonnés

UN PLOUC CHEZ LES BOBOS

Poète et journaliste - Un regard décalé sur la France, la Suisse et toutes ces sortes de choses.
Paris
  • Le Japon secret désormais à portée de langue

    Par
     © Slatkine © Slatkine
    Pour la première fois, le monument de l’ésotérisme japonais est disponible en français. LE SHINGON–MIKKYO traite de façon complète l’histoire, les doctrines, les pratiques de l’école Shingon et de son enseignement secret, Mikkyo. Il vient de paraître aux Editions Slatkine dans la collection Les Architectes de la Sagesse.
  • La salutaire vacance de Monsieur Hulot

    Par | 5 commentaires | 8 recommandés
    emmanuel-macron-et-nicolas-hulot-a-l-elysee-le-5-septembre-2017
    Devinette macronienne : qu’est-ce qui ressemble le plus à un vieux monde ? Réponse : un nouveau monde. A preuve, la démission de Nicolas Hulot. Comme d’habitude, le président en exercice perd la main après un an de pouvoir. Comme d’habitude, l’écologie gouvernementale en France n’a d’autre utilité que celle d’un dieffenbachia, cette plante d’ornement au feuillage vert pâle.
  • Poésie à lire et à ouïr – REFLUX

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
     © Photo JNC © Photo JNC
    Retour vers la poésie. Pour s’efforcer de désensabler les oreilles et laver les yeux. Voilà qui ne manque pas de sel. A lire et à ouïr.
  • Prague 68 : sous les chars, la glace

    Par | 11 commentaires | 11 recommandés
    publishable
    Comme si c’était hier… Le petit transistor Philips annonce de sa voix de boîte de conserve que les chars russes et des autres pays du Pacte de Varsovie ont envahi Prague cette nuit. En ce matin du 21 août 1968, il fait chaud dans cette petite chambre sur les hauteurs de Lausanne. Maintenant, on étouffe. L’an 68 tombe avant la chute des feuilles.
  • Poésie à lire et à ouïr – RIRE FOU

    Par | 1 recommandé
     © Photo JNC © Photo JNC
    Récente ponte du Plouc. Poème à lire et à ouïr dans l’espace libre de l’été. Que le torrent emporte vos songes pour en faire un océan.
  • L'art contemporain: une balise vers les gouffres

    Par | 5 commentaires | 7 recommandés
    "La Joconde" et d'autres grandes oeuvres trivialisées par Koons-Vuitton-Arnault "La Joconde" et d'autres grandes oeuvres trivialisées par Koons-Vuitton-Arnault
    «Ce qui n’a pas de prix». Tel est le titre d’un essentiel essai de la poète Annie Le Brun. Un titre provocateur pour l’hypercapitalisme financier et le «réalisme globaliste» qu’il impose au monde pour le faire plier à son joug. Car tout doit avoir un prix, même l’acte gratuit. Dans cette guerre qui est menée pour asservir l’humain, l’art contemporain tient un rôle… capital.
  • Pour ne pas en finir avec l’affaire Benalla

    Par | 68 commentaires | 66 recommandés
    La stratégie d’Emmanuel Macron pour conquérir l’Elysée est en train de se retourner contre lui. L’affaire de son chargé de mission en est une illustration. Voilà pourquoi cet épisode risque d’être plus dommageable que ne le laisseraient supposer les faits eux-mêmes.
  • Mimos 2018 : deux spectacles à Cor et sans cri

    Par | 3 recommandés
    Yasmine Hugonnet Yasmine Hugonnet
    Le registre du mime recèle des variétés insoupçonnées. Le Festival Mimos à Périgueux l’a pleinement démontré, lors de sa 36ème édition, conclue ce dimanche. En effet, quoi de plus différent que ces deux spectacles figurant parmi 23 autres: "Allegro" de la troupe catalane Cor de Teatre (photo ci-dessous) et "Le récital des postures de la Montreusienne Yasmine Hugonnet?"
  • Benalla-Macron ou le syndrome de la maquilleuse

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    Et maintenant, qui va déguster ? (Alexandre Benalla, c’est le barbu avec oreillette) Et maintenant, qui va déguster ? (Alexandre Benalla, c’est le barbu avec oreillette)
    Si vous approchez d’une vedette média-lancée, vous avez certainement rencontré dans son entourage des personnages touchés par le syndrome de la maquilleuse. L’affaire Alexandre Benalla démontre qu’il n’y pas que les petites mains cosmétiques à en être affectées. Les gros bras présidentiels peuvent aussi subir ce mal des altitudes.
  • Benalla : la République des serments d’ivrogne

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    Alexandre Benalla et Emmanuel Macron font du vélo... Alexandre Benalla et Emmanuel Macron font du vélo...
    A chaque fois, c’est pareil. Le Président Nouveau promet de faire émerger une ère nouvelle; plus de cabinets occultes, plus de mensonges d’Etat mais des tas de mesures transparentes. Hélas, il en va du Président Nouveau, comme du beaujolais de même tonneau : un goût de frelaté réapparaît aussitôt à la surface. NOUVELLE VERSION: en vidéo ci-dessous l'audition intégrale de Collomb