Blog suivi par 94 abonnés

UN PLOUC CHEZ LES BOBOS

Poète et journaliste - Un regard décalé sur la France, la Suisse et toutes ces sortes de choses.
Paris
  • Moustache Academy, un spectacle au poil

    Par
     © @StellaK © @StellaK
    Le Plouc voue une tendresse particulière à Moustache Academy, ces trois zigotos qui rendent intelligentes les bêtises. Aussi, il leur passera le titre effroyablement franglais de leur spectacle « Back to School » que le trio présente au Théâtre des Deux Ânes (ce qui en fait donc cinq, diront les méchantes langues) mercredi 26 septembre à 15h.
  • Poésie à lire et à ouïr : PROCESSUS

    Par | 2 recommandés
    Cette sculpture en bronze de Philippe Pasqua, intitulée Face Off, est installée dans le superbe parc de Chamarande en Essonne.  (Photo JNC) Cette sculpture en bronze de Philippe Pasqua, intitulée Face Off, est installée dans le superbe parc de Chamarande en Essonne. (Photo JNC)
    Frais pondu, un poème à lire et à ouïr comme cela vous chante.
  • Algérie-France… Que de crimes en vos noms !

    Par | 3 commentaires | 3 recommandés
    mort-de-maurice-audinnbsp-agrave-quoi-va-servir-la-reconnaissance-des-responsabiliteacute-s-de-lrsquo-eacute-tat
    Le président «reconnaît, au nom de la République française, que Maurice Audin a été torturé puis exécuté ou torturé à mort par des militaires qui l’avaient arrêté à son domicile». Crimes commis par quelques-uns mais rendus possibles, selon Emmanuel Macron, «par un système légalement institué». D’autres horreurs ensanglantent la mémoire de la France et de l’Algérie. La vérité est un cap lointain.
  • Nostalgie… Mon pote le Gitan s’est taillé

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    tony-iommi-finger-accident-fingertips-black-sabbath
    Les Gitans ne font plus rêver. Les lendemains ne chantent plus. Ils déchantent à tue-tête. De nos jours, qui siffle encore des chansons dans les rues? Peut-être quelques vieux dont le grand âge n’as pas encore gercé les lèvres. Il faut faire avec nos paradis perdus. Ou plutôt, il faut vivre sans. Mais pas sans rêve. Impossible de vivre sans.
  • Le Japon secret désormais à portée de langue

    Par
     © Slatkine © Slatkine
    Pour la première fois, le monument de l’ésotérisme japonais est disponible en français. LE SHINGON–MIKKYO traite de façon complète l’histoire, les doctrines, les pratiques de l’école Shingon et de son enseignement secret, Mikkyo. Il vient de paraître aux Editions Slatkine dans la collection Les Architectes de la Sagesse.
  • La salutaire vacance de Monsieur Hulot

    Par | 5 commentaires | 8 recommandés
    emmanuel-macron-et-nicolas-hulot-a-l-elysee-le-5-septembre-2017
    Devinette macronienne : qu’est-ce qui ressemble le plus à un vieux monde ? Réponse : un nouveau monde. A preuve, la démission de Nicolas Hulot. Comme d’habitude, le président en exercice perd la main après un an de pouvoir. Comme d’habitude, l’écologie gouvernementale en France n’a d’autre utilité que celle d’un dieffenbachia, cette plante d’ornement au feuillage vert pâle.
  • Poésie à lire et à ouïr – REFLUX

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
     © Photo JNC © Photo JNC
    Retour vers la poésie. Pour s’efforcer de désensabler les oreilles et laver les yeux. Voilà qui ne manque pas de sel. A lire et à ouïr.
  • Prague 68 : sous les chars, la glace

    Par | 11 commentaires | 11 recommandés
    publishable
    Comme si c’était hier… Le petit transistor Philips annonce de sa voix de boîte de conserve que les chars russes et des autres pays du Pacte de Varsovie ont envahi Prague cette nuit. En ce matin du 21 août 1968, il fait chaud dans cette petite chambre sur les hauteurs de Lausanne. Maintenant, on étouffe. L’an 68 tombe avant la chute des feuilles.
  • Poésie à lire et à ouïr – RIRE FOU

    Par | 1 recommandé
     © Photo JNC © Photo JNC
    Récente ponte du Plouc. Poème à lire et à ouïr dans l’espace libre de l’été. Que le torrent emporte vos songes pour en faire un océan.
  • L'art contemporain: une balise vers les gouffres

    Par | 5 commentaires | 7 recommandés
    "La Joconde" et d'autres grandes oeuvres trivialisées par Koons-Vuitton-Arnault "La Joconde" et d'autres grandes oeuvres trivialisées par Koons-Vuitton-Arnault
    «Ce qui n’a pas de prix». Tel est le titre d’un essentiel essai de la poète Annie Le Brun. Un titre provocateur pour l’hypercapitalisme financier et le «réalisme globaliste» qu’il impose au monde pour le faire plier à son joug. Car tout doit avoir un prix, même l’acte gratuit. Dans cette guerre qui est menée pour asservir l’humain, l’art contemporain tient un rôle… capital.