• Macron-Le Pen, la preuve par Whirlpool

    Par Cuenod
     © Acé © Acé
    «Macron tombe dans le piège de Marine Le Pen». «C’est Marine Le Pen qui dicte le rythme de la campagne». La plupart des médias envisagent sous l’angle tactique électoral, le duel entre les deux candidats à l’usine Whirlpool à Amiens. Mais cet épisode révèle des mouvements de fond bien plus importants.
  • Marine Le Pen peut gagner !

    Par Cuenod
     © JNC © JNC
    Elle fait peur, cette couverture de L’Express. Barrant la photo d’Emmanuel Macron hurlant sa joie, un gros titre : «IL A GAGNÉ» avec, juste en-dessous en plus petits caractères : «son pari». Il n’a encore rien gagné, le Mozart électoral. Pas même son pari, qui n’est certainement pas de se contenter de la place de finaliste.
  • Un Plouc chez les Macron

    Par Cuenod | 2 recommandés
    79398-emmanuel-macron-meeting-bras-en-croix
    Passer une pleine journée et une grande partie de la nuit sur la planète Macron, ça vous marque un plouc. En voici, le récit, en commençant par la fin, bien sûr. En poursuivant par le début. En terminant par le milieu. La campagne présidentielle française étant sans queue ni tête, ce désordre est dans l’ordre des choses[1].
  • Présidentielles: double naufrage d’un monde

    Par Cuenod
    a6vvlnirtjtpunyf1tiv9kejo27-770x472
    Jadis, les Etats-Unis et la France allumaient les réverbères du monde. Ces deux pays développaient des discours qui s’adressaient à tous les humains dans le but de les libérer. Aujourd’hui, leur universalisme a sombré dans l’indécence ordinaire.Triste constat né de deux campagnes présidentielles plus viles l’une que l’autre.
  • Dieu, dernière prise d’otage de la présidentielle

    Par Cuenod | 1 commentaire | 2 recommandés
    François Fillon croqué par Bernard Thomas-Roudeix © Bernard Thomas-Roudeix François Fillon croqué par Bernard Thomas-Roudeix © Bernard Thomas-Roudeix
    "Mais fichez-nous la paix avec la religion !" Mon Dieu qu’elle a fait du bien, cette réplique de Jean-Luc Mélenchon à Marine Le Pen, lors du dernier débat télévisé… Elle a fait du bien à tous et même aux chrétiens. Peut-être, surtout aux chrétiens dont certains se disent qu’il y a des coups de pied aux cultes qui se perdent dans cette campagne présidentielle.
  • 8 Béatitudes pour Pâques 17

    Par Cuenod | 1 commentaire
     © JNC © JNC
    Que vous possédiez ou non la foi, ne passez pas à côté de ce voyage, celui de Jésus le Christ ; c’est du vôtre qu’il s’agit. Injustice, injure, torture, trahison, abandon, angoisse, indifférence, mépris, mort… Autant d’étapes franchies par le Fils de l’Homme. Laissez dans l'ornière les églises et leurs dérives. A lire ci-dessous et/ou à ouïr ce fichier audio du poème dit par l'auteur.
  • Après la Syrie, l’Ukraine ?

    Par Cuenod
    15626400-trump-et-poutine-peuvent-s-entendre-selon-un-proche-du-n-1-russe
    Trump avait promis de désengager les Etats-Unis au Proche-Orient et en Europe. C’est l’inverse qu’il est en train de faire, en frappant la base syrienne de Shayrat. C’est de cette base que Bachar al-Assad a lancé l’attaque aérienne aux gaz sarin contre son propre peuple, dans la petite ville de Khan Cheikhoun. Poutine est placé au pied du mur : protestation diplomatique ou extension de la guerre ?
  • Afrique(s): Tchicaya U Tam’si, le poète du corps-monde

    Par Cuenod | 1 commentaire | 4 recommandés
    tchicaya-u-tamsi
    Afrique(s). Avec ce pluriel bien singulier, le Printemps des Poètes 2017 – qui s’est terminé le 19 mars à Paris – a fait d’une pierre multiples coups. Il a mis en lumière les poésies africaines qui nourrissent de sève lumineuse le verbe de la Francité, notion qui déborde largement de l’Hexagone.
  • Afrique(s): Tchicaya U Tam’si, le poète du corps-monde

    Par Cuenod
    tchicaya-u-tamsi
    Afrique(s). Avec ce pluriel bien singulier, le Printemps des Poètes 2017 – qui s’est terminé le 19 mars à Paris – a fait d’une pierre multiples coups. Il a mis en lumière les poésies africaines qui nourrissent de sève lumineuse le verbe de la Francité, notion qui déborde largement de l’Hexagone.
  • Marine Le Pen passe une mauvaise nuit

    Par Cuenod | 1 commentaire | 1 recommandé
    Pour Marine Le Pen, c'est plus calme à Moscou qu'à Paris (Dessin d'Acé) © Acé Pour Marine Le Pen, c'est plus calme à Moscou qu'à Paris (Dessin d'Acé) © Acé
    Le débat politique français se joue à 11 et à la fin, c’est Mélenchon qui gagne, comme ne l’avait pas tout à fait dit sous cette forme l’attaquant anglais Gary Lineker à propos du foot. L’Insoumis numéro 1 sait jouer sur tous les registres : anguleux lors du premier débat avec les cinq favoris, plus rond dans le second avec l’ensemble des candidats.