Voir tous
  • Le discours d'un enfant-roi

    Par
    Infantilisé ! C'est le sentiment que j'ai eu à chaud en entendant la très présidentielle allocution TV du 13. Macron nous a parlé comme à des gamins. Le ton d'un conseil de famille pour enfant désobéissant. Mais en reprenant son discours à froid, j'en suis venu à me demander qui était l'enfant : moi, ou lui ? En réalité, Macron s'est comporté comme un gamin qui a cassé son jouet.
  • Super-Pangolin : l'origine de son super-pouvoir

    Par
    En même temps, rien n'est sûr ... on accuse les bêtes sauvages, alors que c'est peut-être plutôt du côté de l'humain et ses élevages intensifs qu'il faudrait chercher l'origine du mal.
  • C'est reparti comme en 40

    Par
    1940, 2020 : toute ressemblance est-elle vraiment fortuite ? La guerre est déclarée, l'impréparation est totale. L'union nationale pour museler la France. La délation, ce délicieux sentiment de fierté nationale. Tant de victimes, et des gouvernants qui s'en lavent les mains. Fin de la guerre, grandes conquêtes sociales.
  • Le coût de la vie : 33.000 Euros

    Par
    "Protégez-vous, restez chez vous" ... mais pas trop, quand même, allez aussi vous sacrifier pour le profit du système capitaliste. Il ne faudrait surtout pas que la machine à faire du fric sur le dos des travailleurs tombe en panne. Mais à quel prix ? "Quel qu'en soit le prix" ? Pas si sûr. Un calcul à la portée d'un élève de 10 ans va nous éclairer.
  • Ave Macron, Morituri te salutant

    Par
    Un peu surréaliste, le texte issu de la réunion du 19 mars entre les confédérations syndicales et les organisations patronales.