Blog suivi par 152 abonnés

A l'alarme, citoyens!

Philosophe, Ecrivain, Professeur de Philosophie de l'Art
Bruxelles - Belgique
  • Après Sakineh, sauvons Asia Bibi!

    Par | 42 commentaires | 8 recommandés
    Nous avons été nombreux, parmi les intellectuels occidentaux, à nous insurger, très tôt, contre l'inique et cruel sort réservé à Sakineh Mohammadi-Ashtiani, cette femme condamnée à la lapidation, par les autorités politico-religieuses de la République islamique d'Iran, pour adultère, ainsi que le meurtre présumé de son mari.
  • Sakineh: le tragique compte à rebours

    Par | 28 commentaires | 6 recommandés
    L'information, dramatique, nous est parvenue hier matin de Téhéran: Sakineh Mohammadi-Ashtiani, cette femme iranienne pour laquelle nous nous sommes tant battus pour l'arracher à cette mise à mort particulièrement barbare qu'est la lapidation, devait être exécutée,
  • Alerte Sakineh: le tragique compte à rebours - continuons notre combat

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
  • A la recherche de l'intellectuel perdu

    Par | 10 commentaires | 4 recommandés
    Réponse à «Marianne», II. Longtemps j'ai cru qu'un intellectuel était un penseur, philosophe ou écrivain qu'il fût, dont l'action politique - ce que Sartre appelait « l'engagement » - puisait sa légitimité, sorte d'autorité morale suprême, dans l'importance incontestée, tant aux yeux de l'opinion publique que des sphères universitaires, de son œuvre théorique.
  • L'intellectuel spéculaire ou le miroir aux médias (réponse à "Marianne")

    Par | 13 commentaires | 4 recommandés
    Ainsi l’hebdomadaire « Marianne » vient-il d’élire Bernard-Henri Lévy numéro un au hit parade des intellectuels français.
  • Alerte Sakineh: son fils et son avocat arrêtés

    Par | 4 commentaires | 2 recommandés
    Il faut, hélas, se rendre, une fois de plus, à ces pénibles et révoltantes évidences qui semblent être le lot quotidien de la République islamique d'Iran : le fils de Sakineh, Sajjad Ghaderzadeh, et son avocat, Houtan Kian, ont été arrêtés dans la ville de Tabriz, ce 10 octobre 2010, à 19h00, heure locale.
  • Contre la peine de mort

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
  • Liu Xiaobo: le prix de la liberté et le prix Nobel de la paix (suite)

    Par | 1 recommandé
    Que Liu Xiaobo, dissident chinois âgé de 54 ans, se soit vu décerner, ce 8 octobre 2010, le prix Nobel de la paix, voilà qui ne pourra que réjouir au plus haut point les quelques intellectuels, dont ma modeste personne, qui l'ont toujours soutenu, y compris dans ces mêmes pages, depuis son arrestation, le 25 décembre 2009, à Pékin, par les autorités politiques de son pays, l'un des derniers bastions de la dictature communiste, quoique celle-ci se voit également teintée, aujourd'hui, des pires dérives du capitalisme sauvage et autre mercantilisme boursier.
  • Bart De Wever ou le diktat d'un dictateur

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    Allez les Belges : tout n'est pas perdu en cette mauvaise tragi-comédie à laquelle se livrent depuis près de quatre mois, la conscience étrangement tranquille et un effarant sens du devoir accompli malgré l'énormité de l'échec, bon nombre de leurs politiciens.
  • Lettre ouverte à Bart De Wever, politicien belge flamand

    Par | 12 commentaires | 2 recommandés
    J'habite un pays étrangement schizophrène, d'autant plus contradictoire à l'heure de la mondialisation, où deux peuples que tout apparemment oppose - l'histoire comme la culture, la langue comme les traditions - s'épuisent à vouloir encore vivre ensemble, façon acharnement thérapeutique, alors qu'ils ne font que s'entredéchirer, tel un couple mal assorti depuis le début d'un mariage mal conçu, sinon forcé.