• Petit éloge de David Bowie: le dandy absolu

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Faire de sa vie une oeuvre d'art et, de sa personne, une oeuvre d'art vivante: telle est, formulée par Oscar Wilde, l'essence du dandysme. David Bowie, disparu ce 10 janvier 2016, va cependant plus loin : c'est de sa mort, cas unique dans les annales du dandysme, qu'il a fait une oeuvre d'art, ainsi que le donnent à voir ses ultimes créations, "Blackstar" et "Lazarus". Bowie : dandy absolu !
  • Appel des intellectuels aux autorités politiques et judiciaires de Belgique

    Par
    Emmenés par le philosophe Daniel Salvatore Schiffer, des intellectuels lancent un cri d'alarme aux autorités politiques et judiciaires belges afin qu'elles mettent un terme, dans la dignité humaine et le respect des droits de l'homme, à l'abominable situation que vivent, depuis trois semaines, les détenus dans les prisons belges. Ils y dénoncent également un crime contre l'humanité!
  • Scandale dans les prisons de Belgique: des êtres humains traités comme des bêtes!

    Par | 6 commentaires | 11 recommandés
    C'est l'enfer que vivent actuellement, dans les prisons belges, des centaines de détenus. Depuis quinze jours, une grève, légitime, du personnel pénitentiaire bloque leur fonctionnement. Le Gouvernement, le Ministère de la Justice, n'en a cure. Résultat? Cruel, inhumain et dégradant, contraire aux droits de l'homme les plus élémentaires. Une Honte! Un scandale au coeur de l'Europe dite civilisée!
  • La mort du Prince des dandys

    Par | 51 commentaires | 9 recommandés
    Cette année 2016 est décidément mortifère pour les icônes du "pop rock": après David Bowie, disparu le 10 janvier dernier, c'est Prince, autre légende, qui vient de nous quitter, tragiquement, ce 21 avril. Hommage, sous forme de portrait original et inédit, au Prince des dandys, dont on admirera l'esprit d'indépendance, la singularité et la distinction. Il était une oeuvre d'art vivante, mythique!
  • Entretien avec André Comte-Sponville : le plaisir de penser

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Le philosophe André Comte-Sponville nous lègue, dans son dernier ouvrage, intitulé « C'est chose tendre que la vie », une superbe méditation sur « le plaisir de penser ». Un livre-bilan qui prolonge, tout naturellement, son précédent essai, « L'esprit de l'athéisme », magistrale « Introduction à une spiritualité sans Dieu »!
  • Criminels de guerre en ex-Yougoslavie: la justice sélective du TPIY

    Par | 2 commentaires | 6 recommandés
    Ce 24 mars 2016 marquait un double événement au regard des terribles guerres de l'ex-Yougoslavie : la condamnation, par le TPI, de Radovan Karadzic, l'ancien président des Serbes de Bosnie, à 40 ans de prison et, parallèlement, le dix-septième anniversaire du début des bombardements de l'OTAN, en 1999, contre la Serbie. Analyse!
  • Bruxelles, ma belle: debout malgré la douleur qui t'étreint !

    Par | 2 recommandés
    La barbarie islamiste, décidément, n'a pas de limites : après les terribles attentats de Paris, le vendredi 13 novembre 2015, c'est Bruxelles, la capitale même de l'Europe, symbole du monde moderne et civilisé, libre et démocratique, qui vient d'être ensanglantée, ce mardi 22 mars 2016, par une autre vague terroriste, d'une violence tout aussi inouïe.
  • Hommage à Keith Emerson, le "Lucky Man" du rock symphonique et progressiste

    Par | 4 commentaires | 4 recommandés
    Deux mois seulement après la mort de David Bowie, c'est une autre légende du "pop rock" qui nous a quittés ce samedi 12 mars 2016: Keith Emerson, leader charismatique du groupe Emerson, Lake and Palmer, qui fut, dans les années 70, un des groupes phares du "rock symphonique", alternatif et progressiste. Hommage, donc, à ce "Lucky Man" du clavier !
  • Hommage à Umberto Eco: ciao amico et maestro!

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    C'est avec une immense tristesse que je viens d'apprendre la mort, en ce matin du samedi 20 février 2016, d'Umberto Eco (84 ans), l'un des derniers géants de la littérature mondiale du XXe siècle. Intellectuel universel mais engagé, à gauche, et modèle d'humanisme, il fut, pour moi, un ami tout autant qu'un maître. Je lui rends donc ici, sous forme d'adieu, ce modeste mais sincère hommage!
  • Bernard-Henri Lévy: la confusion du jugement

    Par | 51 commentaires | 19 recommandés
    Bernard-Henri Lévy vient de publier "L'esprit du judaïsme". C'est là un livre dont la thèse centrale est invalidée, dès le départ, par une grave erreur conceptuelle: la confusion entre les notions de "judéité" et de "judaïsme". D'où, en référence au célèbre texte de Stefan Zweig, "La confusion des sentiments", le titre de cette critique adressée à BHL: "la confusion du jugement". Un débat de fond!