Dominique Huez

Médecin du travail, animateur de l'association santé et médecine du travail

Voir tous
  • Ecrire médicalement le lien souffrance et travail contribue à restaurer la santé

    Par
    En nommant l’étiologie professionnelle, le praticien contribue à la restauration de la santé. Il ne s’agit pas ici d’un constat médical, mais d'un écrit de diagnostic étiologique qui permet la prévention, les soins à venir, et ouvre les droits médico-sociaux. Si la souffrance est un vécu individuel, c’est la compréhension de ses déterminants collectifs qui permet la guérison.
  • La "conciliation ordinale" pour renoncer au diagnostic de l'étiologie profesionnelle

    Par
    Pourquoi il ne faut pas aller en conciliation quand on a une plainte d'un employeur devant l'ordre des médecins pour avoir fait le lien entre souffrance et travail. La procédure de réception des plaintes par les conseils de l’ordre en instituant une conciliation avec l’employeur, empêche le médecin de se justifier pour respecter le secret médical; il doit y renoncer à son diagnostic étiologique.
  • Abus de juridiction de l'ordre des médecins, entrave aux soins

    Par
    Du fait de l'existence de la loi Kouchner, un Collectif de très nombreuses organisations de patients-citoyens a contraint l'ordre des médecins d'Indre et Loire à les recevoir. Ce sont les contre-pouvoirs des citoyens qui devront cadrer les immenses pouvoirs que s'est arrogé l'ordre des médecins qui fait “abus de juridiction” et devant lesquels, les politiques ont renoncé à leurs responsabilités !
  • ORYS et EDF s'acharnent contre le Dr Dominique Huez

    Par
    La Société sous-traitante du nucléaire ORYS avec la complicité morale d'EDF s'acharne contre leur médecin du travail Dominique Huez ayant exercé à Chinon de 1983 à 2013, en saisissant ses biens. Cela pour effrayer les médecins du travail qui agissent dans l'intérêt exclusif de la santé des salariés et qui attestent du lien entre les conditions de travail et leur psychopathologie professionnelle.
  • Burn-out constaté médicalement: Qu’en reste-t-il après l’analyse du "travailler"?

    Par
    Le burn-out, figure changeante de symptômes de souffrance professionnelle précédant la psychopathologie, est le vocable aujourd'hui qui permet de nommer un vécu professionnel insupportable. Il dispense d'en repérer la causalité professionnelle, il interdit une réparation médico-légale faute de certifier un diagnostic médical reconnu. Clinique et Psychopathologies du travail.