Françoise Clerc

retraitée

Villers lès Nancy - France

Sa biographie
Professeur émérite en sciences de l'éducation Chercheur : l'apprentissage et les situations d'enseignement ; les pratiques des professionnels de l'éducation Formatrice d'enseignants
Son blog
22 abonnés Le blog de Françoise Clerc
Voir tous
  • Dernier billet avant clôture.

    Par
    Nous devons sortir de notre rêve du toujours plus, et entrer dans une ère plus modeste de sobriété et de solidarité tant qu’il est encore temps. J'attends des hommes et femmes politiques de gauche de dire clairement les choses, même si c'est risqué politiquement.
  • Les raisons de mon désabonnement

    Par
    Médiapart n’est plus pour moi une source d’information fiable et m’apparaît d’un intérêt tout relatif en ces temps d’élections. Comme le journal est censé appartenir à ses lecteurs, je reconnais qu’il ne me satisfait plus et je me désabonne pour le moment. Le déclencheur : l’article de Joseph Confavreux et Fabien Escalona. La défense d’une « force alternative » commence à me lasser.
  • Dénoncer l'aveuglement sur les intentions russes n'était pas une posture électorale

    Par
    Depuis 1990, la Russie ne cesse de s’imposer dans les conflits locaux des nouvelles républiques de sa périphérie avec une belle constance tactique : soutien à des séparatistes pro russes, soi disant médiation, pseudo référendum (Transnistrie en 2008, Crimée en 2014) intervention par mercenaires interposés, reconnaissance de l’indépendance auto proclamée des régions séparatistes.
  • A quoi joue Médiapart dans cette campagne ?

    Par
    Les contorsions de Monsieur Mélenchon pour défendre Monsieur Poutine en essayant de minimiser sa responsabilité dans l'invasion de l'est de l'Ukraine deviennent pathétiques. Tout réduire à la seule responsabilité de l'occident et plus particulièrement des Etats Unis, c'est nier l'histoire.
  • Petits règlements de compte pour dégager la voie à gauche

    Par
    A quoi joue Médiapart dans cette campagne?